Steam Machine Index du Forum
 
 
 
Steam Machine Index du ForumSteam-Machine.netFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Autrefois au chat botté...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique Reikistien -> Reikist I -> Capitale : Zhaari -> La poupée Mécanique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 19 Juil - 20:07 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Alors comme ça il décidait d'en venir aux forces sérieuses ? Hé bien il aura ce qu'il aura !!
Hugar redevint temporairement lui-même et dit :


"Ah ouais, eh bien vous allez en chier, bande d'existentialistes !!!!"


Il attrapa au vol le sceptre rose de son tout nouvel ennemi juré et une espèce de machine ronde apparu sur son bras. Ses cheveux devinrent plus foncés et se dressèrent en pics qui ne pouvaient tenir que par la volonté du Saint Admin.

"C'EST L'HEURE DU DU-DU-DU-DUEEEEEEEL !!!!"


Il saisi trois cartes qui étaient sortis de l'appareil sur son poignet droit et les lança en l'air, et dans un éclair violet accompagné d'un gros bruit genre "RRRRROOOOAAAAARRRR", apparurent trois silhouettes qui se firent de plus en plus distinctes.

Le premier portait une longue robe noir au col blanc, arborait une petite moustache brune ainsi que de longs cheveux bouclés qui lui arrivaient aux épaules.
Le second, un peu plus potelé portait une redingote dorée et un gilet pourpre ainsi qu'un turban de la même couleur.
Enfin, le troisième portait un banal costume noir et une chemise blanche, assortis avec ses fins cheveux et sa barbe foisonnante que venait contraster ses épais sourcils noirs.



"J'appelle les trois grands Droits !"


Le premier prit la parole :
"Je suis... René Descartes !"


Puis le second :
"I am David Hume !"


Et le troisième enfin :
"Ich bin Gottlob Frege !"


"Et ça va chier...!"


Les trois se mirent en triangle.
"It is an isoceles triangle !"
"Mais peut-être qu'il n'existe que car tu crois qu'il existe ! Et si tout cela n'était qu'un rêve !"
"Denkst du daß du besitze das Bedeutung daß der Sinn dieses Dreieckes dir verweist ?!"



Et soudain, un éclair de lumière blanche parcouru les trois penseurs et forma un triangle genre Triforce qui virevolta dans le ciel  et fonça droit sur la tronche des cinq pleupleus devant eux. Et bim !

Et les trois s'exclamèrent en coeur :


"The power of the mathematics is going to kick your ass !!!!"
"Die Macht der Mathematiken wird dich durchlöchern der Arschloch !!!!"
"La puissance des Mathématiques va te trouer le cuuuuuul !!!"


Et là, soudain...!!!! Le réveil sonne.

Il est 14h, et Hugar est en train de faire des œufs brouillés pour son tout nouveau colocataire qui pionce comme un loire..
.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Juil - 20:07 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 31 Aoû - 09:40 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Devon ouvrit lentement les yeux et extirpa son visage de l'oreiller à la recherche d'un bouffée d'air. Le tissus duveteux lui caressait la joue. Ça sentait la lessive, le propre quoi. Il sourit. Ses rêves avaient été pas mal agit, peuplé de mecs barbu et moustachu au possible. Bizarre quoi. Il se roula en boule sous la couette qu'il passa par dessus sa tête pour ne plus subir la lumière salvatrice du jour en plein poire. L'épaisseur de la couette étouffa le grognement qu'il émit lorsqu'il sentit un puissant mal de crâne qui lui martelait le cerveau. Son seul soulagement dans cette dure épreuve était la douceur des draps. Ça lui caressait les bras, le dos, les fesses... Oo les fesses !!
Il se leva d'un bond et s'assit dans le lit pour constater cette chose étrange. Il s'était endormit à poil ou quoi ? Et pendant ce temps là cet idiot d'Hugar chantonnait dans la cuisine... Un profond sentiment de terreur l'envahit lorsqu'il aperçu ses fringues, lavées, repassées, pliées sur le tabouret de la coiffeuse. Il les lui avait pris pour les laver... seulement ? Nan il refusait d'y croire. En fait il avait menti quand il avait dit la veille qu'il avait le sommeil léger. La preuve, cet immonde pervers l'avait désapé sans le réveiller. Tout enroulé dans la couette, il se faufila à travers la pièce et entrepris de s'habiller à l'intérieur sous le regard amusé d'Hugar.


"T'es vraiment qu'un enfoiré de pervers..."
_________________


Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 10 Sep - 18:33 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Hugar préparai le dejeuner quand il entendit marmonner dans son dos. Il se retourna et vit Devon se réveiller en gromellant. La scène était tout de même assez comique, le voir se lever entouré dans la couette comme grosse larve rouspetante l'amusa.

"Si j'ai prit tes vêtements. c'était seulement pour les nettoyer. Et promis, je n'ai joué avec ce gros truc rose qui fait beaucoup de bien quand il vibre que tu vois négligemment posé là-bas !"


Gros blanc.

"Nan mais c'est vrai ! J'te l'jure !! Tu es monté, tu as pris une douche, on a papoté et la pouf ! dans la touffe tu es tombé par terre. Alors je t'ai allongé dans ce lit, récupéré les vêtements que tu avais laissé dans la salle de bains et ceux que tu portais, pour les laver. Et là, je te faisait des crêpes." :) 

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 10 Sep - 19:03 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Devon, qui continuait à maintenir fermement la couette sur sa tête, manqua de se casser la gueule comme un stupide flamant rose prenant son pied au moment où il était en train de mettre son pantalon. Il se rattrapa au mur tout en poussant un putain particulièrement rageur. Même ses chaussettes il tenait à les mettre sous la couette, on ne sait jamais, c'était peut être aussi un fétichiste des 45. Au bout de plusieurs minutes à lutter contre la chaleur étouffante, son manque d'équilibre et ce crétin d'Hugar qui la ramenait avec ses crêpes exprès pour l'appâter, il balança la couette sur le lit et essaya de remettre un peu d'ordre dans ses cheveux à présent électrisés par le contact avec la couverture. Comme il avait les cheveux fin ça lui arrivait tout le temps et c'était très... moche. Il pesta en se regardant dans le miroir de la coiffeuse, puis laissa tomber le coiffage de cheveux avec les doigts.

"J'veux du nutella, avec du sucre par dessus. Sinon j'aime pas."


Son regard se posa sur l'énorme sex toy rose qui siégeait sur la tablette de la coiffeuse. Devon afficha une mimique dégoutée et retourna s'assoir sur le lit pour y lacer ses converses. Il trouva la première, mais la deuxième était manquante. Un instant il fut tenté de se mettre à quatre pattes pour jeter un oeil sous le lit, mais au vu de la façon lubrique qu'Hugar avait de tenir la queue de la crêpière il préféra mettre ses chaussures plus tard. Lui tourner le dos le faisait flipper comme un porc, alors se baisser... Verrait il une invitation ? Seigneur, ce type était capable de tout...
 

 
_________________


Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 17 Sep - 18:43 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Bon, au moins, il acceptait une crêpe, c'était déjà ça ! Mais delà a avoir de tels goûts culinaires..... 


"Nutella et sucre ? Mais c'est dégueu ! Ca croustille comme du sable ! Enfin bon, si c'est ce que tu veux..."


Alors Hugar fit sauter la crêpe sur sa crêpière et etalla dessus une bonne couche de pâte à tartiner et soupoudra de sucre blanc. Puis dans une furie origamiste, il fit virevolter la crêpe dans les airs pour qu'elle raterrisse dans une assiette, pliée en forme de chat (que de la frime).

"Et voilà pour le seigneur ? Tu bois quoi avec ça ? J'ai du lait, du jus d'orange, ou de la grenadine ? A moins que tu veuille un thé ou un café ? Je peux aussi te faire un chocolat chaud bien mousseux ? Qu'est-ce que t'en dis ?"


En fait, Hugar était aux anges de recevoir un hôte. Il adorait cuisiner et s'occuper de ses amis, et cela se voyait. A bientôt Un Dîner Presque Pas Pourri ?..


_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 20 Sep - 11:47 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Devon observa sa crêpe tout en cherchant à en identifier la forme. Il s'attendait à une forme phallique ou à quelque chose dans ce gout là, mais en fait ce n'était qu'une espèce de cocotte bizarroïde. A quoique, dans l'autre sens on aurait dit un chat ou un avion, il ne savait pas trop.

"Un café, noir s'il te plait."


Hugar semblait être heureux d'avoir rien que pour lui un parasite qu'il allait pouvoir nourrir, border ect. Et quant à Devon bah... il restait quand même sur ses gardes, mais il trouvait cette façon de vivre agréable. Se lever à pas d'heure, avoir ses fringues repassées qui sentent autre chose que la sueur, de la bouffe dans l'assiette et un café tout chaud... Manquait plus qu'une clope. Il sourit et sortit son paquet. Hugar lui adressa un regard méchant et lui tendit un cendrier en coquillages très joliment kitch certainement ramené de vacances ou offert pas un voisin aux gouts ringards, puis il se précipita vers la porte fenêtre qui menait au balcon et en ouvrit un battant. Pendant ce temps là Devon regardait d'un air déconfit son paquet vide.

"Naaaaaaaan... Bon bah je suis bon pour sortir aujourd'hui. De tout façon c'est pas plus mal, il faut que je me trouve un boulot. C'est pas que me faire reluquer dans ton bar ne me tente pas mais voilà quoi, j'ai une destinée plus glorieuse que la prostitution... enfin j'espère. Putain, et j'ai absolument pas envie de rentrer dans un autre garage et de trainer avec ces fils de putes..."

Ce qu'il entendait pas garage, c'était surtout un clan, comme il en existait des centaines à travers Zhaari. Des clans de fêlés de motojets ou de speeders qui vivaient en autarcie et gaspillaient leurs vies et leurs talents à sans cesse améliorer leurs machines. Par amour de leur passion mais aussi pour se livrer des duels entre clan pour des raison toujours obscures comme l'honneur ou la gloire.
Quelques semaines plus tôt, Devon partageait cette vie là avec les autres membres de leur communauté. Ils étaient une dizaine, vivant dans un énorme entrepôt au nord de Zhaari. Il était le plus jeune de tous, et ils lui avaient transmis la fièvre de la motojet depuis qu'ils l'avaient recueillit dans la décharge quelques années auparavant. Leur leader avait immédiatement sentit le profond mal être chez ce gamin fraichement débarqué de Saolu, et avait pris une décision qui avait étonné toute la communauté. Garder cet enfant, lui apprendre un métier, lui transmettre des valeurs et une passion. Sans ça il savait qu'il tournerait mal. Et il n'avait pas envie de voir un taré de plus errer dans les ruines du métro.
Les premiers mois n'avaient pas été simple. Le gamin ne parlait pas, ou très peu, et avec un accent dégueulasse qui faisait que même quand on faisait un effort, on ne comprenait pas un traitre mot. De plus il était renfermé et refusait le moindre contacte, physique surtout. Et il pouvait se montrer particulièrement agressif. Certain voulurent s'en débarrasser, mais il fut finalement voté de le garder, et d'essayer encore de nouer le contact avec lui. Il en fallut de peu qu'on le balance en pleine décharge, là où on l'avait trouvé, mais c'est Jill, leur leader qui avait fait pencher la balance. Il avait fait part à ses hommes de l'existence de la cicatrice sur le corps du gamin, et leur attitude changea d'un coup. Ce gosse avait été torturé, et son mental était certainement dans le même état. Il méritait une aide, qu'on lui apporta. Si Devon avait su que c'était cette cicatrice qu'il haïssait qui lui avait sauvé la vie, il se serait sentit certainement pitoyable, et on lui cacha ce secret.
Jill n'était pas leur leader pour rien, il avait leur respect et leur admiration à tous. La quarantaine tapante, il était le père de toute la communauté, et avait réussit à leur forger une réputation à la hauteur de sa droiture et de sa bonté d'âme. Quant à Devon, comme il mettait du temps à révéler son nom, on l'appela Bébé. Tout simplement parce qu'il était le plus jeune, le plus chétif, et qu'il avait tout à apprendre d'eux. Petit à petit ce climat d'entraide lui permis de s'ouvrir aux autres, enfin dans une certaine mesure. Une famille d'une dizaine d'individu, avant d'affronter le monde entier.
Et là maintenant que le clan avait implosé suite à la mort de Jill, qu'il n'était plus le Bébé de personne, et qu'il se retrouvait dans un studio cosy avec une fiote sympa qui lui faisait le café, il se laissa aller à des confidences.


"Je... J'appartenais à un garage, au nord. On s'est séparé il y a une semaine, enfin je crois que ça fait une semaine aujourd'hui. Nous avions reçu un défi d'un autre garage qu'on avait un peu titillé. Ça arrive tout le temps, mais là... notre pilote leader est mort alors qu'il se préparait sur le circuit du duel. Il y avait un fil de fer tendu dans un virage bien salope, et ça l'a...

Il passa sa main à sa gorge et d'un geste net, désigna le signe d'une décapitation.

"Il n'a surement rien compris à ce qu'il lui arrivait..."

Il parlait d'une voix éteinte, et avala une gorgée de café pour noyer la boule qu'il avait dans la gorge.


"Alors on a cherché le garage qui nous avait provoqué en duel, et on leur a pété les genoux jusqu'à ce qu'ils parlent. Mais c'était pas eux, et on s'est retrouvé comme des cons à frapper des innocents. Comme ça craignait pour nous on s'est séparé, pour pas subir de représailles. C'est pour ça que je peux pas entrer dans un autre garage, personne ne me fera confiance. Et je ne veux pas me retrouver avec un des assassins de notre leader en face de moi... Je sais qu'il n'aimerait pas que je le cartonne, mais je pourrais pas m'en empêcher."


Il se leva et attrapa son sweat, prêt à sortir. Une étrange pensée lui passa par la tête, s'il avait la possibilité de parler à Jill, est ce qu'il lui en voudrait d'avoir été aussi bouleversé par sa mort ? Est ce qu'il lui dirait qu'il a mal agit en lattant des mecs sur de simples accusations ? Est ce que c'était de sa faute si sous le coup de la colère ses yeux étaient devenu brusquement rouge et que le coup en pleine mâchoire s'était révélé plus destructeur que ce qu'il avait prévu. Est ce qu'il aurait pus savoir que ce simple coup de pompe allait lui défoncer une partie du visage et que sa tête cognerait contre le sol et que ça le tuerait sur le coup ?
Jill, toi qui connais tout de ce que j'ai bien pus commettre dans les moindres détails, et qui sait tout ce que l'on m'a infligé, est ce que tu m'en voudrais de ne pas avoir su contenir ma colère ?

"Je sort, si tu n'as rien à faire ou que tu as besoin de quelque chose tu peux venir."

_________________


Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 22 Sep - 12:53 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

L'humeur de Devon s'était rapidement assombrie, et Hugar ne compris vraiment pourquoi, quand il lui avoua qu'il faisait parti d'un garage. Hugar connaissait bien toutes les histoires sordides et les affaires louches qui tournaient autour de ces fameux garages... les journaux se régalaient des histoires de règlements de compte et la population aussi se délectait des faits divers. Plusieurs fois d'ailleurs, au bar, Hugar avait du se débarrasser de types louches venu pour faire la peau d'un des clients...

Maintenant qu'il savait ca, l'imagination d'Hugar tournait à plein régime, et il ne pu s'empêcher d'imaginer des trucs glauques... C'était peut-être lors d'un règlement de compte qu'il avait reçu cette immense cicatrice ! Cela n'annonçait rien de bon... Et Hugar, contre sa volonté, se sentait bien moins rassuré qu'auparavant. 
Il ne pouvait s'empêcher de penser qu'il avait recueilli un loubard, et imaginait déjà qu'un type avec un blouson en cuir débarque au milieu de la nuit pour lui péter les genoux.... cela lui faisait froid dans le dos...

"Euh... oui d'accord, je sors avec toi... je... je ne voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose..."
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 22 Sep - 13:02 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Devon se retourna, et dévoila à Hugar un visage passablement surpris. Il croyait quoi la femelle ? Qu'il allait se faire attaquer de jour, comme ça au milieu de la rue ? Son étonnement se transforma en lente réflexion puis son visage blême se fendit d'un sourire.

"Tu t'inquiète pour moi ? C'est trop meugnon ça ! Nan sérieux, y'a pas de quoi s'inquiéter. Il fait jour et on me coincera pas si je suis à moto. Y'a quand même une éthique, on touche pas aux machines, parce que c'est quand même ce qu'on aime le plus au monde. La seule chose qui risque de m'arriver c'est que je me casse la gueule tout seul comme un con. Mais ne t'inquiète pas, ça n'arrive plus que très rarement. Allez met tes chaussures on y va."


Il lui balança la première paire qu'il trouva sous le lit, et s'affala sur l'épais matelas en attendant. Et tout en regardant le plafond d'un air vague il continuait à déblatérer tout ce qu'il lui passait par la tête.

"Nan le vrai risque c'est qu'on repère cette maison et qu'on me coince dans la cave. T'inquiète pas pour toi va, ils s'en prennent pas aux innocents. Et avec ta gueule d'amour t'as aucune chance de leur plaire."


En prenant appuie sur ses coudes, il regarda Hugar lacer ses bottes en silence. Tout ce qu'il lui disait ne semblait pas le rassurer.


"Rhooo ça va, faut pas t'inquiéter comme ça. Quand j'étais au Nord, là j'étais pas dans la merde, mais ici personne ne me trouvera. Et puis même, tu crois quand même pas que je vais me laisser faire ? J'ai l'air tout faible comme ça mais je sais me défendre. Enfin non, mais je sais tricher, et avoue que c'est quand même plus efficace quand on veut gagner."
_________________


Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 26 Sep - 16:42 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Malgré les réconfortations (ça existe ce mot ?!) de Devon, Hugar se sentait toujours mal à l'aise, et était surtout terrifié qu'il arrive quelque chose à son nouveau petit protégé. Cela pouvait sembler absurde, mais Hugar ne pouvait s'empêcher de faire attention à son prochain, et l'exception qui confirme la règle n'est pas encore venu....


Hugar mit ses hautes bottes noires en écoutant Devon lui expliquer qu'il ne risquait rien, mais Hugar pensait déjà à prendre un itinéraire de sûreté.


"Bon, je sais où on va aller. Je connais un type qui vend des cloppes à quelques rues d'ici. C'est un ami à moi, et tout se passera bien. Avec un peu de chance, il aura même un peu de travail pour toi . Je sais qu'il tient aussi un bar en parallèle. Un bar normal si tu veux tout savoir... Il recherche peut-être un serveur. Nous irons lui demander. 
Sinon, je connais un couturier qui aurait besoin de main-d'oeuvre et en tout cas, de quelqu'un pour faire des livraisons. Tu pourrais mettre ta moto à ce profit, qu'est-ce que t'en pense ?"



Il disait cela en descendant les escaliers puis en fermant la porte du bar à double tour, on ne sait jamais. Et ils se mirent en route.
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 27 Sep - 08:44 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Un sourire de victoire illumina son visage.

"Ah ah ! Tu sous entend donc que le tiens est anormal !! Au moins tu es lucide avec toi même, ça fait plaisir. Serveur ça me tente bof, j'ai jamais fait, mais si un abruti comme toi y arrive alors pourquoi pas. Et coursier... bon ok mais c'est temporaire hein. Je suis destiné à une plus grande gloire !"


Tout en disant cela il posa ses mains sur ses hanches et fit mine de regarder vers le levant. Mais son regard se heurta à la fenêtre donc le carreau était à présent totalement recouvert de gouttelettes.


"Oh putain nan il drach !! J'aime pas conduire sous la pluie... Je me suis pété la gueule l'année dernière alors depuis ça me fait flipper."

Il regarda Hugar qui se rasseyait et l'empêcha d'enlever son manteau.


"Nan nan nan ! C'est pas parce qu'il flotte que je vais ma passer de clope ok ! On y va... à pieds ! Donne moi un parapluie femme ! Et un pour toi aussi, je partage pas."


Parfois il vaut mieux être piétons pendant un quart d'heure que sans clope pendant une journée.
(moral dévonienne du jour)
_________________


Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 27 Sep - 17:40 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Hugar était dégouté. Il faisait des efforts pour être aimable et ne pas effrayer Devon depuis des heures, et il venait de tout se reprendre en pleine tronche ! Finalement, cet espèce de cafard violacé n'était qu'un sale ingrat.


"Oh...Oh mais...! Mon bar est comme il est, un point c'est tout ! Et puis je prends la peine de t'adresser vers des gens qui pourront t'aider, et je te signale, que moi-même, je t'aide comme je peux, alors m'envoyer pas chier."


Là, il était en colère.

"Et si t'as pas de parapluie, c'est ton problème ! Moi j'en ai qu'un et qu'un seul. Ca suffit, espèce de profiteur !"




Il prit son parapluie (rose avec des fleurs), ferma son long manteau, ouvrit la porte et sorti vivement.


*Non mais ! Ca lui apprendra ! Il profite de moi, et moi je me laisse faire ; tout ça pour qu'il m'insulte par derrière et qu'au final, il rejette tout ce que je lui propose..!*
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 27 Sep - 18:49 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

"Putain il casse les couilles lui.. il sait pas quand on rigole et quand c'est sérieux..."

Devon soupira, sortit ses longues mains osseuses de sa poche ventrale de sweat et fit basculer sa capuche sur sa tête avant de sortir à son tour.

"Hé attend moi p'tit péd... heu Hugar ! Ouais st'eu plait attend, j'aime pas courir."

Il fini par le rattraper malgré le pas pressé du blond.

"Faut pas que tu te prenne la tête comme ça, je voulais pas te vexer. Essaye de prendre un peu tout ce que je dis au 3ème degré, sinon on s'en sortira pas. Et puis je suis pas un profiteur, je savais pas qui tu avais pas d'autre parapluie."

Et tout en disant cela il passa son bras autour des épaules de son coloc pour se coller à lui. Il lui envoya un bon coup d'aura érotique en pleine poire et lui caressa la joue comme il l'aurait fait à une fille.


"Et puis même si je l'avais su je te l'aurais bien évidemment laissé, j'ai pas envie que tu ruine tes jolis cheveux honey..."

Il avait parfaitement conscience de jouer un jeu dangereux et se tenait près à bondir en arrière à la moindre attaque sous la ceinture ou baisé volé.

_________________


Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 29 Sep - 22:58 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Devon essayait de se rattraper, et ce de façon plutôt surprenante.... Quand Hugar le sentit s'approcher, il frissona, mais en fait, ce fut plutôt désagréable. Devon l'avait tellement soulé comme quoi il ne se passerait jamais rien, alors là, Hugar ne savait plus sur quel pied danser.

Soudain, il se sentait un peu... troublé... Il sentit une grosse bosse se former dans son pantalon. Ses hormones n'ont fait qu'un tour et avant que Devon ai pu faire quoique ce soit, Hugar se jetta sur le jeune homme et d'un geste d'une grande habilité, il fourra sa main entre les cuisses de Devon et lui empoigna vigoureusement le membre viril. De l'autre main il lui enfonca deux doigts profondément dans le cul et lui fourra sa queue dans la bouche.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armand
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2010
Messages: 96
Localisation: Riahnon, église de la St Conception
Emploi: Prêtre (défroqué)
Planète d'origine: R6
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien

MessagePosté le: Mer 29 Sep - 23:00 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Oo tu édite la fin tout de suite espèce de pute !! 

Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 29 Sep - 23:01 (2010)    Sujet du message: Autrefois au chat botté... Répondre en citant

Mamamamama !!!! \o/




Bon, le post officiel :


Devon essayait de se rattraper, et ce de façon plutôt surprenante.... Quand Hugar le sentit s'approcher, il frissona, mais en fait, ce fut plutôt désagréable. Devon l'avait tellement soulé comme quoi il ne se passerait jamais rien, alors là, Hugar ne savait plus sur quel pied danser.


"Mais... Mais qu'est-ce que tu...? Oh lalala ! "


Merde, Hugar sentit une bosse dans son pantalon. Et là, il poussa un magnifique et magistral : 


"YAAAAAMEEEEETEEEEE !!"


Il se recula d'un bond, tout rouge et gêné.


"Je.... Je ne suis pas un objet ! ><"
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:53 (2017)    Sujet du message: Autrefois au chat botté...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique Reikistien -> Reikist I -> Capitale : Zhaari -> La poupée Mécanique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com