Steam Machine Index du Forum
 
 
 
Steam Machine Index du ForumSteam-Machine.netFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique Yssien -> Ys -> Capitale : Riahnon -> Temple sacré d'Oinim
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Emrys Myrrdin
Elfe
Elfe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 232
Localisation: Dans la culotte de Miy...u ? Mais WTF ce n'est pas une blague ?! OO
Emploi: Tueur à gages
Planète d'origine: Ys
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 28 Fév - 17:12 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

Pour un anniversaire mouvementé…ça avait été un anniversaire mouvementé -_-‘ Mais si votre chasseur de prime préféré était habitué à ce genres de circonstances plus ou moins délicates, il va de soit qu’une attaque du palais royal n’était pas prévue dans le programme de la sympathique petite partie qui accompagnait chaque années le jour saint d’Aurëbeth. Pourtant, Emrys c’était pour ainsi dire éclaté. Et oui…voir la petite réception donnée en son honneur ( ce qui était d’ordinaire pour lui d’un ennui mortel ) transformée en bordel sans nom par une espèce de poire carnivore déterminer à renversée le pouvoir ( toute seule ) avait rendu l’évènement presque comique. Par puisque rien n’est éternel…le palais avait vite retrouvé son calme et sa sérénité habituelle, et le jeune homme ainsi  son cher ami à la coupe de cheveux extravagante avaient put regagner leur appartements respectifs sans encombres. Enfin presque…car l’alcool aidant, nos deux amis avaient passé une bonne partie de la nuit qui pourtant était déjà bien avancée à déambuler dans le château en hurlant à tue tête des chansons à boire digne de la taverne de la poupée mécanique. Mais puisque c’était encore la fiesta un peu partout dans la ville, tout le monde s’en foutait de voir deux pochtrons marcher ( pas droit du tout ) en hurlant des obscénités.
 

Emrys ne se souvenait pas comment il avait réussi à rentrer dans sa chambre…ni comment il avait fait pour se déshabiller. La seule chose dont il était vraiment certain c’était que c’était bien son lit, puisque Miyu se trouvait à côté de lui, encore endormie.
Sans prendre le temps de mettre un caleçon, il se dirigea vers la salle de bain et laissant couler un filet d’eau glacée dans le lavabo, il mit la tête dessous pour se remettre les idées en place. Le visage encore trempé il se regarda dans la glace et tenta de mettre un peu d’ordre dans ses cheveux. Après s’être lavé, il se dirigea vers sa garde robe pour trouver quelque chose à mettre. Le dressing, bien que particulièrement grand, était occupé en grande partie part les affaires de la jeune demoiselle qui pionçait toujours sous la couette. Ouvrant enfin les porte de l’une des immenses armoires de la pièce…il bloqua complètement et resta plusieurs minutes à fixer ses fringues, comme un mec bourré qui ouvre le frigo et n’arrive pas à choisir entre le vieux bout de fromage et le saucisson.
 

Car il faut vous dire que cette journée n’était pas une journée comme les autres.  En effet, notre cher  sérial lover avait décidé d’emmener sa filleule adorée et son père voir l’une des personnes les plus importantes du système, celle qui décidait de le pluie et du beau temps ( ou presque ), je veux bien sur parler de la Grande Prêtresse. Le 1 Novembre était une date idéale pour lui rendre une petite visite et lui demander de regarder l’avenir de la petite et  part la même occasion de la bénir. Il fallait donc une tenue convenable, et pas un vieux jean crade.
Instinctivement, il tendit la main vers des vêtements typiquement Yssiens, ce qui lui paraissait plus approprié pour se rendre au temple. Une tunique bleu nuit brodé d’argent qui descendait jusqu’aux genoux, cintré à la taille par une épaisse ceinture de cuir ouvragée où il attacha son sabre. Il enfila machinalement un pantalon de même couleur ainsi que des bottes noires. Il ne faisait pas particulièrement froid ( surtout pour un elfe ) mais il enfila malgré tout une lourde cape de velours noire et l’attacha à l’aide d’une broche portant les armoiries royales. Il refit sa natte de Djiin et attacha autour de son cou une chaine auquel pendait un pendentif en mithril qui lui permettait d’entrer dans les parties privées du grand temple.  Après avoir vérifié dans le miroir qui se trouvait dans la pièce que son reflet lui convenait, il quitta ses appartements et se dirigea vers ceux de Devon en chantonant une mélodie qui lui trotait dans la tête depuis son réveil. Une fois arrivé devant la porte, il frappa et entra sans même attendre qu’on vienne lui ouvrir.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Fév - 17:12 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 28 Fév - 17:54 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

En effet Emrys connaissait suffisamment Devon pour savoir qu'il ne servait à rien d'attendre qu'on vienne lui ouvrir, et qu'il n'y avait qu'une chance infime de l'ordre de 1 sur 100 000 pour le trouver frais et dispo en train de prendre son petit déjeuner ou de s'occuper gentiment et en silence.

Mais autant Emrys le connaissait bien, autant cette fois ci il commit une erreur magistrale. Il aurait du entrer, sans frapper certes, mais également en ouvrant tout doucement la porte pour se prévenir au cas ou quelque chose d'à la fois imprévisible et incroyablement dangeureux lui sauterait sauvagement au visage !
(musique qui fait peur) Il ne s'était pas montré assez prudent et bien mal lui en pris !!! Car Moi, en temps que narrateur, je ne perd jamais une occasion de faire des choses viles, veules, fourbes et sanguinaires !! Mwahaha !

Ainsi selon ma sainte volonté, Emrys aura les yeux brûlés par l'insupportable vision de Devon allongé à poil dans son lit, en position d'étoile de mer avec la tronche enfoncé dans l'oreiller moelleux et son petit cul blanchâtre tourné vers le ciel ! Mwahaha !! Yé sui pharaooon !
@w@

(toussote) Bon récapitulons, Emrys entre sans prévenir et se retrouve nez à nez (ou en l'occurrence nez à cul) avec un Devon tout comateux qui par on ne sait quel hasard à réussit la veille alors qu'il était proprement torché, à enlever ses vêtements et à les balancer un peu partout dans la pièce, puis s'est endormit comme une merde dans la même position ou il s'est laissé tombé sur le lit quelques heures plus tôt.
Quand à Babette, elle était sagement assise par terre et jouait à réduire en charpie la cartouche de clope que papa avait acheté au spatioport, exactement comme Ryrysounet le lui avait appris. Et vu la hauteur du petit tas de débris de tabac, ça devait l'occuper depuis des heures.
 

_________________


Revenir en haut
Emrys Myrrdin
Elfe
Elfe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 232
Localisation: Dans la culotte de Miy...u ? Mais WTF ce n'est pas une blague ?! OO
Emploi: Tueur à gages
Planète d'origine: Ys
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 01:11 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

C’était…dépitant. Alors qu’il avait fait tant et tant d’efforts pour se réveiller et tenter d’être à peu près à l’heure…lui…il pionçait toujours, la gueule dans l’oreiller à ronfler comme un bien heureux. LE jeune homme se sentit soudain trèèèèès fatigué et se dit qu’il avait bien besoin de vacances, de préférence dans un endroit loin de tout et surtout de lui -_-‘. Que voulez vous, blasé un jour, blasé toujours. Le fait que le petit papa à la tignasse violette était nu comme un vers ne le gênait pas plus que ça, il s’en foutait pour ainsi dire, mais il préférait que Babette n’ait pas à voir ce spectacle pour le moins affligeant. Quittant donc la contemplation du superbe petit cul de Devon, le jeune elfe se dirigea vers sa filleule qui semblait s’éclater à bousiller des clopes à la pelle.
Même pas un an et déjà une fervente militante du mouvement anti-tabac. Arrachant la petite crevette à son nouveau passe temps favori, Rysrys entrepris de l’habiller convenablement. Il valait mieux éviter d’amener un bébé en body et couche culotte sale à la big boss de la première religion du système, ça aurait été mal vu, même si elle-même s’en foutait éperdument.
 

La petite robe blanche brodée de petites fleurs d’or allait parfaitement à la petite et lui donnait presque l’air d’être un gentil bébé. Attrapant dans un bras le monstre, il tendit la main vers le champ de bataille où était étendu des cadavres de cigarettes qui pour la plupart étaient en train de rendre l’âme et en pris une qui semblait pouvoir encore tenir la route. Il la mit entre ses lèvres sans l’allumer ( on fume pas à côté du bébé ) et se tourna enfin vers Devon, qui n’avait pas bouger d’un poil.
 

Il existait bien sur des dizaines de façons atroces pour le réveiller, mais il valait mieux ne pas donner de mauvais exemples à Babette…on sait jamais.
Emrys prit donc un stylo indélébile qui trainait sur une commode ( ne me demandez pas comment il est arrivé là je n’en sais absolument rien…) et  écrit en gros sur son cul « PUSSY WAGON »
Il comprendrait…
 

Il savait très bien qu’une seule chose pourrait venir à bout de l’animal qui dormait dans ces magnifiques draps de soie, et qui permettrait en même temps de gagner du temps…Notre tueur à gages préféré alla donc dans la salle de bain et en revint avec une bassine d’eau glacée, qu’il balança ni une ni deux sur le cul blanc ( ne dit-on pas blanc comme un cul ?? XD ) de notre cher ami tavernier !!
 

( Na )


Revenir en haut
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 09:56 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

(Saloooooooooooooooooope ! >o< (en plus je te rappelle qu'il ne sait pas lire, alors tu aurais plutôt du lui faire un petit dessin salace.) je me vengerai !! Même si pour ça je dois un jour me lever avant toi !)

Un hurlement bestiale, mais néanmoins contenu par l'épaisseur de l'oreiller, se fit entendre jusque dans le couloir. D'ailleurs soit dit en passant, comment il faisait pour respirer sans tuba avec la tronche plongée de cette façon dans l'oreiller ? En tout cas une chose est sure, c'est qu'il était bien vivant.
Il roula sur le côté, laissant à Emrys le plaisir de se retrouver en tête à tête avec son célèbre anaconda, et se mis à bafouiller tout les putain qui lui passaient par la tête en essayant de retenir son pauvre coeur de le lâcher. Ça donnait un truc un peu comme ça...


"Putain ! Y s'passe quoi là ! Putain putain putain !"


Puis il s'assit et tourna ses yeux gonflés mais à présent totalement ouvert vers Emrys, qui affichait un insolent sourire satisfait. Il eut un temps de réflexion puis il constata que le matelas (la couette est partie par terre depuis un bon bout de temps) était trempé. Il tapota un peu sa joue rougie et marqué par les plis de l'oreiller, histoire de retrouver un peu ses esprits. Puis il réussit à articuler dans un murmure incroyablement aigu et mignon :

"Mais pourquoi c'est tout mouillé... ?"

Et lentement, très lentement, ses deux neurones restants sont rentrés en contact pour confirmer une information aussi terrible que lourde de conséquence.
A l'instant crucial de la révélation, ses yeux s'ouvrirent en grand, très grand, et ses poumons se remplirent d'air pour se préparer à lâcher un puissant hurlement de rage.


"Emryyyyyyyyyyyyyyyyyyyyys !! Fils de puuuuuuute !!!"


Sentant qu'il y avait comme de la tension dans l'air, Babette se serra plus fort contre son tonton préféré (celui là même qui lui avait enseigné l'art de réduire en charpie des paquets de clopes, d'ailleurs c'était pour ça qu'elle l'adorait).

_________________


Revenir en haut
Emrys Myrrdin
Elfe
Elfe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 232
Localisation: Dans la culotte de Miy...u ? Mais WTF ce n'est pas une blague ?! OO
Emploi: Tueur à gages
Planète d'origine: Ys
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 23:28 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

Emrys éclata purement et simplement de rire. Rire apparemment communicatif puisque Babette s’y mis aussi. Il faut avouer qu’il avait pas l’air con le papounet, avec son anaconda ( enfin on dit anaconda pour te faire plaisir ) à l’air à hurler des obscénités.
Une fois qu’il se fut calmé, le jeune homme regarda Devon avec ce même sourire aux lèvres. Puis il déposa doucement sa filleule chérie au sol et alluma enfin sa clope, tout en se dirigeant vers le dressing dans lequel il entra, et tout en ouvrant armoires et commodes pour trouver une tenue convenable à son cher tavernier d’amour, il dit d’un ton enjoué :
 

« Je sais bien que ma mère n’a pas fait des choses respectables dans sa looooongue vie, mais c’est pas une raison de l’insulter…et surtout pour la faire poiroter !! On est en retard !!Alors bouge ton cul !! Je sais bien que t’as un poil dans la main et que niveau protocole t’es à côté de la plaque, mais quand on est attendu par la Grande Prêtresse, on essaye d’être un minimum à l’heure, même si c’est une pute… »
 

Une fois qu’il eut choisi une tenue approprié, il revint dans la chambre et balança les fringues à la gueule enfarinée de Devon.
 

« Magnes toi bordel !! »
 

Pour dire la vérité…ça le faisait flipper d’aller voir sa mère. Car vous n’êtes pas sans savoir que c’est un sacré personnage la mamounette ^^


Revenir en haut
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 2 Mar - 10:06 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

Devon attrapa au vol les fringues lancées par Emrys.

"Je vais prendre une douche !"

Il se leva, serrant ses vêtements contre sa poitrine.

"Et puis si... si tu crois que tu t'en sortira comme ça... et bien per permet moi de te dire... per per per tchou tchou tché !"

Et sur ce il claqua (très fort, exprès pour faire du bruit) la porte qui menait à la salle de bain. Il était bien partit pour être de sale humeur toute la journée, à moins que la magie de cette douche-elfique-qui-masse-le-dos opère. Il lâcha les fringues propres en tas par terre et entra dans la cabine, un sourire mauvais aux lèvres. Ils n'avaient qu'une petite demi heure de retard et Emrys lui faisait déjà tout un foin. Il allait apprendre ce qu'était le Vrai retard à la Devon, celui qui peux durer plusieurs jours. Certes il n'avait pas l'intention d'exploser son record personnel, mais c'était dans ses habitudes de se pointer avec la bouche en coeur à 9h du soir quand on lui exigeait d'être présent à 9h du matin. Et ça Emrys ne pourrait rien y faire. *w*

Devon se laissa poupougner par les délices de la balnéo-elfique pendant une bonne heure, ignorant royalement les petits coups insistants qu'Emrys mettait dans la porte. Puis une vois qu'il se sentit relaxé, et ce jusqu'à la fin des temps, il se sécha trèèèès lentement, tenta de remettre ses mèches rebelles en place, laissa tombé, dessina des petits dessins obscènes dans la buée du miroir, enfila ses fringues, s'admira dans la glace, découvrit une inscription douteuse sur son cul, frotta jusqu'à avoir la chair à vif, et laissa tombé ça aussi. Finalement il sortit de la salle de bain, tout beau, tout frais et avec un grand sourire aux lèvres.

"On va manger maintenant ?"

_________________


Revenir en haut
Emrys Myrrdin
Elfe
Elfe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 232
Localisation: Dans la culotte de Miy...u ? Mais WTF ce n'est pas une blague ?! OO
Emploi: Tueur à gages
Planète d'origine: Ys
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 18:33 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

C'était un fait...Devon ne savait pas ce que "être à l'heure" signifiait...il ne devait même pas connaitre le sens de la phrase " être un peu en retard et arriver poliment en s'excusant "...il était ce genre de personnage né avec un putain de poil dans la papate et un don inné pour faire chier son monde.
Pour lui, arriver avec 5heures de retard était une forme de courtoisie, courtoisie qui avait souvent le don d'énerver la populasse. Mais ce matin là...la populasse, c'était Emrys, et il commençait à s'impatienter grave.
Car il ne faut pas oublier que le beau jeune homme qui poireautait comme un vulgaire pleupleu dans la chambre de son pot' était justement loin d'être un vulgaire pleupleu, mais un ancien chevalier djiin qui avait tourné dark ...et qui part dessus le marché allait un jour hériter du trône.
Donc même s'il était pas encore le grand patron, fallait pas abuser bobone.

Taper à la porte de la salle de bain eut vite fait de le faire chier et il decida donc de quitter la pièce et d'emmener Babette prendre un petit déjeuner digne de ce nom dans les jardins du temple ( c'est là qu'on fait les meilleures lembas ).
Emportant donc l'enfant et ses petites affaires, il sortit de la chambre et se dirigea vers un passage qui menait directement au Temple par un réseau de couloirs qui serpentaient sous la capitale et qui permettaient notamenent la fuite des habitants de la ville dans des temps reculés où c'était la merde.
Une fois qu'ils eurent passé la porte de temple qui donnait sur une partie privée réservée à la famille royale, le prince héritier ( merde j'ai du mal à réaliser que c'est vrai T.T ) emmena la petite peste qu'il tenait dans ses bras vers les cuisines où ils purent déuster les plus merveilleuses patisseries elfiques de tout le royaume.

Comment ça Ryrys n'est qu'un gros salopard qui laisse son pot' en plan ?? Mais que neni brave nain !! Car il avait pensé à tout !!
En effet, lorsque Devon sortit tout beau tout propre de la salle de bain fière du temps qu'il y avait passé pour se venger, il trouva devant lui un soldat grand, blond, ( sexy ), à la peau dorée qui attendait comme une statue face à lui et lui délivra le message que le chasseur de prime lui avait demander de transmettre.

" Seigneur Devon, sa majesté Emrys vous demande de bien vouloir le rejoindre au temple où vous pourrez vous restaurer. Suivez moi je vous pris."

Et à ces mots il fit demi tour et marcha à grands pas en direction du chemin qu'avaient emprinté quelques temps plus tôt sa fifille et son meilleur ami.

( bon en vrai Emrys a pas été aussi poli...c'était plutôt " bon tu lui dis qu'il bouge son petit cul de bouseux et qu'il nous rejoint là bas...et s'il veut à bouffer...qu'il aille se faire foutre, il touchera pas aux lembas de maman !!! >.< )


Revenir en haut
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 10 Mar - 11:42 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

En sortant de la douche, tout frais et tout repassé bien, Devon se retrouva face à face avec un magnifique éphèbe elfe qui lui coupa l'envie de retourner admirer sa gueule de cul dans la glace. Ce que ça pouvait le déprimer de se retrouver avec un sexe symbole... à tout les coups ce salaud d'Emrys l'avait fait exprès... En tout cas ce qui était sur c'est que ce n'était pas un hasard qu'il ait envoyé un homme et non pas une adorable servante, prude et blonde si possible (ou mieux une bonne soeur @w@)... Nan parce que là il aurait été bon pour poireauter encore quelques plombes de plus...
Devon plongea ses mains dans les poches de son jean
(propre, c'est important de le préciser parce que ça arrive pas souvent) et suivit le mannequin à petit cul et à longues oreilles envoyé par son (sadique) meilleur ami.

Ils marchèrent longtemps
(et en silence, Devon fait la gueule) à travers des couloirs interminables... et sans croiser l'ombre d'une cuisine !

">_< Enfoiré d'elfe ! Il va me faire sauter le p'tit dèj ! Et ma pauvre bébé qui est seule avec ce monstre... TT_TT"


Le monstre en question était en ce moment même en train de s'amuser à lui donner des pâtisseries de plus en plus grosses, rien que pour le plaisir de la voir les gober d'un coup et les stocker dans sa petite joue élastique. Malheureusement pour Emrys, il ignorait que ce genre de jeu finissait souvent par un gros vomito contenant la totalité du repas...


Quant à Devon, légèrement angoissé par la présence de ce magnifique blond à la beauté insolente, il arriva au bout d'un long moment devant le gigantesque portail du temple d'Oinim.

(aucune idée de comment est le temple -_-' tu l'as dessiné je crois ? Alors je te laisse la description ^w^)
_________________


Revenir en haut
Emrys Myrrdin
Elfe
Elfe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 232
Localisation: Dans la culotte de Miy...u ? Mais WTF ce n'est pas une blague ?! OO
Emploi: Tueur à gages
Planète d'origine: Ys
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 10 Mar - 23:30 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

Une description du Temple sacré d'Oinim...pas de soucis très cher, je m'occupe de tout...
Bien que beaucoup moins grand que le Palais Royal, le Temple était sans nul doute l'un des plus grand lieu de culte de la planète verte. Le mur d'enceinte, taillé dans une pierre dure comme le mithril et sculpté de motifs typiquement Yssien formait un cercle parfait tout autour des bâtiments intérieur.
La porte d'entrée, toujours tailée dans cette pierre immaculée et indestructible était digne des entrées de nos plus belles cathédrales, tant les ornements floraux étaient riches et soignés. Les deux batants, lourds de plusieurs tones, n'étaient ouverts qu'en de rares occasions, on utilisait généralement une porte plus petite ( mais qui faisait déjà 3m50de haut =) ) qui permettait d'acceder à un hall tout en longueur qui pouvait acceuillir un grand nombre de fidèles et de touristes. Le reste de la disposition des bâtiments était essentiellement circulaire, ja vais donc vous les citer du plus proche du mur pour venir vers le centre du temple:
Derrières les palissades de pierre s'étendaient des jardins où poussaient fruits et légumes ( pour subvenir aux besoins des religieuses ) mais aussi des plantes médicinales rarissimes, c'était là qu'on trouvait également les salles de vie commune, ainsi que les serres ( réservées à la plantation personnelle de la BigBoss ) et les ateliers ( je ne parle pas d'atelier de couture mais d'atelier de recherche, surtout orienté sur l'astronomie et la biologie ). Cette partie est privée et donc interdite à la visite, comme celle qui vient après, à savoir les logements des prétresses où on trouve outre les chambres des religieuses ( qui sont toutes très sexy, pas comme les vieilles moches qu'on voit dans les couvents >.< ) les cuisines ( c'est là que sont babette et ryrys ), le refectoire, les salles de bain...etc.
Arrivait ensuite un anneau de jardins puis un autre anneau de bâtiment ouverts cette fois ci mode cloître pour permettre une balade autour du lac intérieur au centre duquel se trouvait l'île sacrée. Tout ça bien sur dans un style purement Yssien et donc magnifique, blanc, beau, propre.

Et si je ne vous ais pas encore parlé des appartements de la Grande Prêtresse, c'est parce que je le ferai dans un autre post ^^ ( de toute façon y a pas grand chose à en dire, à par que c'est encore plus beau que le reste et que c'est situé à l'extrème opposé de la porte d'entrée. )

Devon arrivait donc devant les portes de ce chef d'oeuvre d'architecture elfique, et comme les elfes sont des êtres civilisés et bien élevés, une apprentie prêtresse belle et blonde à souhait avait été envoyé pour le chercher. ( les filles restent apprenties jusqu'à leur entrée dans l'adolescence, ensuite elles passent les épreuves et deviennent les servantes de la divinité lunaire.Les prêtresses peuvent sortir du temple et même avoir des enfants...mais si elles veulent se marier, elles doivent quitter le temple, cqfd ). La jeune elfe parlait mal le commun et baragouina donc quelques mots avant de lui faire un signe, linvitant à le suivre dans le dédal du sanctuaire.

Entrer dans les parties privées étaient un véritale honneur ( alors kiff ). Lorsqu'enfin Emrys vit son ami arriver, il lui sourit amicalement et lui tendit un assiète couverte de patisseries.

" Alors t'en pense quoi ? Pas mal comme terrain de jeu."

Il avait grandit ici, avant de rejoindre son oncle au palais. Tant de souvenirs perdus dans ces murs...


Revenir en haut
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 11 Mar - 14:20 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

Il chopa une poignée de patisseries dans l'assiette qu'Emrys lui tenait, et il les enfourna comme s'il n'avait rien mangé depuis 3 jours.

"Tu l'as dit ! Et si la blonde à gros nibard qui est venue m'accueillir à l'entrée était une de tes nourrisses, laisse moi te dire que tu étais le gamin le plus heureux du monde !"

Il remarqua la présence de Babette qui avait du sucre glace partout sur la tronche et un grand sourire aux lèvres.

"Ah mais c'est ma bébé ! Mais qu'est ce que tu manges ? Tu donnes un à papa ? Nan ? Méchante fille..."


Elle menaçait de hurler, alors il préféra s'écraser et soupira en lui laissant son gateau tout plein de bave.

"J'ai du mal à croire que tu as vécu ici, tout dans cette planète est grandiose. J'ai limite honte de t'inviter chez moi maintenant... Surtout que je sais que j'ai encore rien vu, enfin j'ai pas encore rencontré la merveilleuse pilote du pussy wagon..."


Il eut un instant de blanc et plissa les sourcils.

"Comment tu écris pussy wagon déjà ?"
_________________


Revenir en haut
Emrys Myrrdin
Elfe
Elfe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 232
Localisation: Dans la culotte de Miy...u ? Mais WTF ce n'est pas une blague ?! OO
Emploi: Tueur à gages
Planète d'origine: Ys
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 16 Mar - 11:52 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

( En directe de la prépa !!!!!!! ^^ )

Le visage d’Emrys s’illumina d’un grand sourire carnassier. Devon avait du voir le message écrit sur la peau douce de son joli cul et commençait à se douter de quelque chose.
Se tournant vers l’un des plans de travail qui se trouvaient à côté d’eux, il traça dans la farine qui maculait la surface de bois les deux mots qui constituaient le nom de la moto jet de légende. Laissant son ami faire la comparaison, il attrapa Babette et la cola dans les bras de son papounet, puis se tourna vers une porte qu’il ouvrit tout en pouffant de rire.
 
Ils empruntèrent divers couloirs qui serpentaient dans les différents bâtiments, jusqu’à enfin arriver dans le saint des saints…les appartements de l’Oracle. Bien des pèlerins faisaient chaque années le voyage des tréfonds de la galaxie pour entendre ses prédictions ( la plupart du temps on y comprend rien mais con s’en fou parce qu’elles sont toujours justes ) et admirer la beauté de cette femme aux pouvoirs immenses.
Cette partie du temple était sans nul doute plus belle encore que le reste de l’édifice. On remarquait bien sur des similitudes évidentes, comme la richesse des décoration ainsi que le style adopté, mais il y avait dans cet espace, une atmosphère pleine de magie qui envoûtait qui conque s’y baladant. Toutes les fenêtres étaient ouvertes, des tentures ( de couleurs bordeaux, rouge, violet, et pourpre dans la grande majorité ) tombaient des plafonds, recouvrant ça et là des murs et des meubles. L’odeur d’encens était plus forte que dans le reste du monastère, la lumière moins forte. Un courrant d’air permanent passait d’une pièce à l’autre , comme si on s’était trouvé sur le sommet d’une colline.
 
Et quand enfin les deux hommes ( et la mini pattes ) arrivèrent dans le boudoir de la chambre de la Grande Prêtresse, une musique forte parvint à leurs oreilles ( genre un bon gros métal de la mort qui tue )
 
Une jeune femme apparue alors, et vint les saluer. Se tournant ensuite vers le jeune Djiin elle lui sourit et lui dit en Quenya ( ancien elfique utilisé au temple ) :
 
«  Je suis heureuse de vous revoir seigneur Emrys, mais je dois vous prévenir que sa majesté votre mère est encore au lit…Elle est rentrée fort tard de la soirée donnée en votre honneur, et dans un état que je qualifierais d’indigne pour une dame de sa condition…mais bon on commence a avoir l’habitude -_-‘…enfin dans tous les cas, nous tentons de la réveiller depuis une heure, mais rien n’y fait. »
 
Le jeune homme se sentit tout d’un coup trèèèèès fatigué.
 
«  Bon Devon reste ici je reviens tout de suite »
 
Laissant son meilleur pot et son moutard dans le boudoir, il entra dans la chambre et en ferma les portes. Ce qu’il fit pour réveiller sa génitrice n’est pas raconter ici, mais je crois qu’il a du user de la même technique que pour Devon…ou bien il lui a murmuré à l’oreille qu’il lui avait ramener un petit cadeau de la part de DjoeDjoe.
Quoi qu’il en soit, il  ouvrit bientôt les porte laissant Devon entrer dans la pièce sacrée. La salle était particulièrement grande et claire, des tissus semblaient couvrir toute la surface du sol.aucentre de la pièce, autour d’une petite table sur laquelle on avait apporté son petit déjeuné, on pouvait voir ce qu’il y avait de plus beau sur cette planète. Assise dans un fauteuil au dossier particulièrement haut, Anaria fumait tranquillement une cigarette en les attendant. La jeune femme devait faire un mètre quatre vingt. Ses cheveux noirs comme la nuit tombaient jusqu’à sa taille, sa peau blanche semblait être comme emprisonnée dans la glace tant elle paraissait irréelle. Son visage était fascinant, et ses yeux vert envoûtait d’un seul regard homme et femme. C’était la femme la plus puissante de la planète, et ça se voyait. Il émanait d’elle une force incomparable liée à des forces mystiques aussi vieilles que le cosmos.
S’adressant à elle en commun, Emrys s’approcha d’elle en lui montrant Devon.
 
«  Mère, je te présente Devon Kaomiru… »


Revenir en haut
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 17 Mar - 19:19 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

(Et après ça nous fait croire que ça bosse comme des fous pour l'expo ! Tsss j'te jure ! Quels flemmards ces artistes, presque autant que les glandu d'archéologues qui fouillent que quand il fait beau ! XD)

Une charmante mademoiselle avec des jambes se présenta à eux et s'adressa à Emrys dans une langue méconnu de Devon. Ça aurait put être de l'elfique comme du weepien, il s'en foutait royalement et ne chercha pas à identifier les sonorités. Il soupira, réalisant que c'était chiant de se retrouver à l'étranger et ne pas pouvoir en placer une. Cloué dans un mutisme de rigueur quand on ne comprend pas de quoi ça cause, Devon détailla plutôt les réactions des deux individus à oreilles pointues, et surtout celles d'Emrys qu'il commençait à connaitre depuis le temps. Il affichait une expression plutôt... déconfite, voir à la limite du désespoir total et du gouffre sans fond et tout et tout. Quant à la nana, elle était carrément gêné, enfin si on tenait compte de ce délicat rougissement qui meurtrissait ses jolies joues.

Ils continuaient à taper la discute, dieu que c'était chiant. Afin je dit ça, mais si Devon croyait à dieu, en cet instant il lui aurait demandé un tas de chose toutes à fait futiles comme je sais pas moi, qu'il se passe enfin quelque chose qu'il puisse comprendre.
Il concentra son attention sur la fille, non pas qu'il soit pervers, mais plutôt qu'il se trouvait une façon relativement agréable de passer le temps. Jolie poitrine, chevelure blonde à souhait, chevilles fines, fessier canon... non sérieux, si cet endroit était un couvent, c'était un sacrilège d'y mettre des nanas aussi bien gaulé. Emrys avait mentionné un pavillon pour les pèlerins de passage, mais avait tout de suite changé de sujet en l'invitant à séjourner au palais. Devon se remémora cette petite conversation et cela fit tilt dans son cerveau malade. Il venait encore de sa faire court-circuiter par son propre équipier, et après fallait pas s'étonner qu'il soit toujours père célibataire...
Whohoho ! Emrys devait s'éclipser ! Un gros caca peut être ? En tout cas c'était une chance inouïe de se tâter de la blonde ! Il ne fallait pas la laisser s'échapper.... *w*
Devon plissa les yeux, essayant de capter le regard de la demoiselle avec son œillade virile et ténébreuse. Seulement cela n'eut pas l'effet escompté et la jeune fille ouvrit grand la bouche et sembla frisonner. Putain de merde, il lui foutait les boules ou quoi ? C'est mal de discriminer ceux qui n'ont pas un physique commun !
Profondément outré, Devon décida d'ignorer cette petite salope qui en définitive était un sale laidron, et reporta son attention sur sa bébé à lui, la seule personne qui l'aimait vraiment après tout !
Il la poupounait dans le coup, mais bizarrement elle ne sembla pas apprécier le calin et se mit à gueuler en se tordant dans tout les sens. Vexé jusqu'à l'os, papounet siffla un
"Et bah va te faire foutre ! Demain je te remet dans ta poubelle !" et la secoua un peu pour essayer (sans franc succès) de la calmer.

Un peu plus tard, on le fit entrer dans une salle en parfait bordel où l'attendait Emrys. A côté de lui siégeait une femme magnifique avec de longues mains tatouées, une chevelure noire nouée à l'arrache et affichant une des plus belles gueule de bois jamais répertoriée. Devon resta sur le cul. Il n'avait eu aucune idée de à quoi ressemblait la mère d'Emrys et la pilote du mythique pussy wagon, mais jamais il n'aurait pus s'imaginer quelqu'un avec un physique à la fois aussi beau et aussi malmené par l'alcool et le manque de sommeil. Et le pire c'est que ça la rendait encore plus belle ! >o< A côté sa servante n'était qu'un vulgaire mannequin au fessier musclé.
Elle le scrutait. Oh putain c'était pas le moment de rougir ! >_< Ça craint de passer pour une tapette timide devant la plus belle femme de la galaxie !
Voyant qu'il était planté, Emrys le présenta à la grande prêtresse, en commun s'il vous plait. Comme s'il venait de se rendre compte que son pote ne pigeait rien à la langue des fougères fofotantes.
Il fit un effort monstre pour retrouver la parole (tiens Devon la ferme ? C'est nouveau ça !) et essaya de diriger le regard de la femme vers le bébé.


"Je... je suis venu pour ma fille, Élisabeth. J'aimerai qu'elle ait votre bénédiction et que vous me parliez de son avenir si c'est possible... je sais pas... c'est juste une suggestion... "


Re planté.
_________________


Revenir en haut
Emrys Myrrdin
Elfe
Elfe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 232
Localisation: Dans la culotte de Miy...u ? Mais WTF ce n'est pas une blague ?! OO
Emploi: Tueur à gages
Planète d'origine: Ys
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 11 Mai - 18:21 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

Imaginez deux minutes l’état dans lequel devait se trouver notre belle et tendre Anaria !!
Tout juste sur ses pieds ( bien qu’on ne peut pas vraiment dire qu’elle tenait parfaitement debout toute seule ), la gueule encore enfarinée par la misère qu’elle c’était mise la veille, sans parler du réveil quelque peu expéditif de son fiston d’amour, elle devait non seulement faire bonne figure, mais aussi s’occuper d’une môme qu’elle ne connaissait pas et  dont elle avait rien à battre !! C’était beaucoup lui demander !!
 

Mais il se produisit quelque chose que la Grande Prêtresse n’avait pas prévu…c’est que justement elle connaissait la charmante créature qu’on venait de lui foutre sous le nez…enfin son grand père pour être plus précis. En effet, malgré le léger ralentissement que subissait sa mémoire ( mais aussi l’ensemble de son cerveau ), il ne lui fallut que quelques secondes ( au moins 30, tout ça dans un grand silence et un regard bloqué sur Babette et Dev’Dev ) pour faire le rapprochement entre la gamine et son père…avec un autre membre de leur arbre généalogique…une personne qu’elle connaissait maintenant depuis plus de 20ans, et que son frère avait ramené d’une croisière sur R2.
Quand elle eut compris ce petit détail, elle ouvrit de grands yeux, réalisant par la même occasion l’identité probable voir évidente de la mère de notre ami barman. ( Bon il faut dire que c’est plutôt facile quand on sait que les marionnettistes sortent jamais de leur île et que Kao était surement un des seuls a s’être fait kidnapper et a avoir survécut, il n’y a donc pas beaucoup de chance pour trouver un autre géniteur aux poils violets ).
Et bien sur ni une ni deux, elle éclata de rire, ce qui accentua l’envie qu’avait Emrys de la frapper. Mais voyant qu’elle ne s’arrêtait pas, il se tourna vers son pot et s’exprimant en commun il lui dit :
 

« Désolé…le prend pas mal…elle a tendance a abuser des champi divinatoire et des soirées avec mon oncle…ça lui monte à la tête. »
 

Jetant un regard dépité à sa moman d’amour qui commençait à abuser grave, il haussa le ton en elfique.
 

«  Maman t’es obligé de me foutre la honte dès que je t’amène un pot’ ?? Merde fais un effort !! »
 

Ca sent le vécut à plein nez hein ? Tout simplement parce que le tueur à gages avait l’habitude de voir sa mère faire la conne dès qu’il ramenait des amis ou ses chéries étant jeune…Ouai je sais ce n’est pas trop la classe…mais bon…on ne peut pas lui reprocher ça !! Tout le monde sait qu’on ne choisit pas ses parents. Anaria respira un grand coup et tenta de se détendre essayant de faire le vide dans ses pensées…mais dès qu’elle croisait le regard de Devon, elle ne pouvait pas s’empêcher de pouffer de rire. Mais voyant que son fiston d’amour commençait à en avoir vraiment mare de son attitude à chier, elle réussi à enfin retrouver son sérieux. Plongeant ses yeux verts dans ceux du barman, elle ouvrit les lèvres et s’adressa à lui dans un commun parfait, pourtant pimenté d’un accent Yssien bien prononcé qui lui donnait encore plus de charme. Le son chaud et doux de sa voix s’éleva, faisant presque oublier l’état d’hilarité dans lequel elle était peu de temps au par avant.
 

«  Bienvenu à toi Devon. Pardonnes mon comportement, mais tu me rappelles un vieil ami ( se retient de pas recommencer à se bidonner ). »
 

Reportant enfin son attention sur la gamine, la jeune femme tendit les bras et la prit sur ses genoux avec une tendresse et une assurance dont on ne l’aura jamais cru capable. Lui souriant, elle réussi à caper son attention en faisait des mimiques hideuses mais très marrantes qui firent rire le bébé aux éclats.
 

«  Alors c’est pour ce petit monstre que tu es venu…bien dans ce cas là…je vais m’occuper d’elle. »
 

Posant l’une de ses mains tatouées sur le front de Babette, Anaria ferma les yeux et inspira profondément. Elle ne pouvait pas connaitre l’avenir exacte de l’enfant ( pas comme Djoe-Djoe ) mais elle pouvait ressentir la force qu’elle avait en elle, ses peurs, ses douleurs. Une bourrasque entra par la fenêtre et fit voler les tentures à travers la pièce, donnant à l’instant un air mystique. D’un geste, Emrys avait fait signe à son ami de ne pas bouger et d’attendre. Il connaissait sa mère mieux que quiconque, il connaissait ses pouvoirs et savait que toutes ses prédictions s’avéraient être toujours justes, même s’il redoutait celle qu’elle donnerait son sa filleule.
Des images défilaient sous les yeux clos de l’Oracle à une vitesse déconcertante, et lorsqu’enfin elle les rouvrit, ce fut pour regarder son fils d’un air grave.
 

« Tu as bien fait de me l’amener. » Et se tournant vers Devon qui devait commencer à stresser grave elle lui dit : «  La force est puissante dans ta famille ( mort de lol XD )…Comme tes ancêtres, ton grand-père, ton père et comme toi-même, cette enfant aura à souffrir des dons que lui a donner votre sang. Elle préfèrera la solitude à la compagnie des hommes, l’inerte au mouvement, la laideur à la magnificence ( la bidoche à la salade ). C’est seule qu’elle aura à choisir son chemin, à se battre et à affronter son destin. En réalité, la seule chose que tu puisses faire pour lui venir en aide, c’est l’aimer de toute ton âme, et toujours être là pour elle, quoi qu’il advienne. Je sais que cette tache te pèse, il n’est jamais facile d’être à la fois père et mère, surtout quand on n’y est pas préparé…( en disant ça elle regarda son fils, qu’elle avait dû élever son père ), mais il me semble que de ce côté-là…les choses ont des chances de s’arranger. Quant à moi, je prierai à chaque instant pour qu’il ne t’arrive rien, mais avant ça… »
 

La jeune femme se leva, tenant toujours contre elle l’enfant, et l’emmena dans une petite pièce circulaire aux murs immaculés et gigantesques. La lumière provenait directement du plafond ( qui possède donc une exposition zénithale ) et tombait sur une petite fontaine situé au centre du cercle et où on pouvait voir couler une eau des plus pures. Plongeant l’un de ses doigts fin dans la surface liquide, elle traça ensuite un croissant de Lune entre les deux yeux globuleux de la gamine tout en chantant tout bas une incantation qui visait à protéger l’enfant du mauvais œil.
Détachant l’un des pendentifs qu’elle avait autour du cou, elle le passa à celui de Babette. Il s’agissait d’une amulette qu’elle possédait depuis des lustres ( comme quoi je fais attention à ta tite fille ) constituée d’une chaine en argent auquel pendait une pierre bleuté aux reflets superbes ( un cailloux rarissime même sur Ys…mais t’as pas intérêt à le vendre !!! ) taillée en forme de goutte de pluie.

« Il te protègera…et te rappellera que tu auras toujours une place ici, en ces murs. »
 

Déposant un baiser sur son front, elle murmura doucement « Alamenë » qui signifie littéralement : Allez avec ma bénédiction.


Revenir en haut
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 11 Juin - 15:22 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

Devon était songeur, les mots de l'Oracle résonnaient dans sa tête. Il savait parfaitement que sa fille aurait un don comme le sien même si celui ci ne s'était pas encore manifesté. Il trouvait tendre la relation qui était en train de se nouer entre Babette et la mère d'Emrys, mais il n'arrivait pas à ne pas tiquer sur un point qui lui paraissait grave.

"Comme ça, ça va s'arranger avec sa mère ? Elle va revenir ?"


Sa voix était faible et angoissée. Au fond de lui il ne savait pas vraiment ce qu'il souhaitait vis à vis d'elle. Parfois il déprimait parce qu'elle lui manquait, et parfois il était heureux de sa vie de célibataire et de garder Élisabeth pour lui tout seul. Mais si l'Oracle lui affirmait son retour... Son coeur se mit à battre de plus en plus vite, et l'angoisse le gagnait.

"Je ne sais pas si j'ai vraiment envie qu'elle revienne. C'est surement ce qu'il y a mieux pour la petite, mais je n'en suis même pas sur. J'ai vécu avec un père qui n'était pas le mien, et quand j'ai appris qu'il n'y avait aucun lien de sang entre nous j'ai juste été soulagé. Jamais je n'ai cherché à retrouver mon vrai père parce que ça ne me manque pas, de toute façon c'est trop tard. Et puis ma mère a emporté son secret..."

Il regarda sa fille, qui mâchonnait déjà de ses gencives nues la pierre en forme de goutte.


"Merde je ne sais pas quoi faire..."
_________________


Revenir en haut
Emrys Myrrdin
Elfe
Elfe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 232
Localisation: Dans la culotte de Miy...u ? Mais WTF ce n'est pas une blague ?! OO
Emploi: Tueur à gages
Planète d'origine: Ys
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 16:56 (2010)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1 Répondre en citant

A ça c’était certain…la mère de Dev’Dev avait bien emporté avec elle le secret de l’identité du père de ce dernier…même le père en question ne devait pas se douter le moins du monde qu’il avait une descendance. Mais rien n’échappe a l’Oracle ( mort de lol ), et au fond d’elle, elle savait que ces deux là finiraient par se retrouver un jour.
Notre destin à tous se construit autour de nos choix et des rencontres que nous faisons. D’ici peu de temps, le jeune homme à la pilosité…saugrenue aurait à faire face à des retrouvailles hautes en couleurs…dans un endroit étrangement privé de couleurs.
Etrangement, des images passèrent devant les yeux de la Grande Prêtresse. ( par moment jla vois trop parler normal et s’arrêter au milieu d’une phrase avoir une vision…et reprendre comme si de rien n’était deux minutes plus tard ) Des images de femmes, belles, douces, câlines, mutines, souriantes, criant, fumant, pleurant, fuyant. Certaines images restaient quelques instants de plus, simples regards figés ou encore vivants. Les femmes de la courte vie de Devon défilaient ainsi, comme un diaporama. Anaria n’en reconnut qu’une bien sur, Alice, mais elle put entrapercevoir cette jeune femme dont il parlait, la mère de Babette ( une fille bien ^^ je te rends hommage oh ma belle !! que le divin soit toujours avec toi !! ). La dernière apparition fut plus furtive, plus flou et brumeuse que toutes les autres. Elle était l’avenir, celle qu’il croiserait ensuite, s’il faisait les bons choix. Ce n’était pas Helene, ni aucune autre de toutes ces dames. Elle était différente, comme si elle possédait l’éternité enfermée dans ses iris.
 

« Elle ne reviendra pas, vos chemins se sont croisés mais ont désormais pris des directions différentes. La seule chose que je peux te dire c’est que c’est en quittant la misère de ton monde actuel, en te lançant dans ce voyage vers la lumière et vers TON destin que tu apprendras la vérité, et qu’après quelques péripéties…que tu trouveras enfin la paix et la joie et tu cherches et mérites. »
 

Elle lui sourit tendrement, comme elle aurait sourit à un fils, levant sa main d’une douceur infinie ( vive les bains au lait d’ânesse ), elle la posa affectueusement sur l’épaule du jeune homme.
 

«  Et puis je dois t’avouer que je suis surtout très heureuse te rencontrer un ami de mon fils…je ne sais pas s’il a honte de moi mais il ne m’a jamais présenté aucun de ses pot’ ni aucunes de ses nanas…tu dois vraiment être important pour lui pour qu’il daigne t’amener à moi…* regard accusateur sur sa propre progéniture* »
 

De son côté Emrys regardait le plafond et pensait à Miyu…faudrait bien que ces deux là se rencontre un jour...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:43 (2017)    Sujet du message: Comment lire l'avenir dans de la vodka : Leçon 1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique Yssien -> Ys -> Capitale : Riahnon -> Temple sacré d'Oinim Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com