Steam Machine Index du Forum
 
 
 
Steam Machine Index du ForumSteam-Machine.netFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Jakten på den heliga graal...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique Reikistien -> Reikist I -> Capitale : Zhaari
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 16:06 (2011)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant



S'il y avait bien une chose qu'Hugar détestait par dessus tout, c'était bien l'égoïsme. Toujours sûr de lui, il n'hésitait jamais à faire preuve de générosité, et parfois même, cela pouvait sembler... ambigu. Un exemple flagrant pourrait être sans doute le jour où il accepta que Devon partage sa chambre. 
 
 

C'était d'ailleurs avec une innocence qui lui était propre, qu'Hugar lui avait gentiment proposé une colocation.  
 
Le problème avec l'innocence, est que bien trop souvent, elle est synonyme de stupidité. 


 
C'est ainsi qu'Hugar dû se resigner à accepter qu'un parasite vive sous son toit. Car après tout, comment aurait-il pu imaginer un seul instant que cet étranger, débarqué d'on-ne-savait-où, sale et trempé pourrait en fait être... le pire des meilleurs amis ? 


 
Bien sûr, il ne se rendit compte de tout ça que bien après le début de leur histoire, mais ce serait mentir que de dire que cette idée était apparue d'un seul coup. En effet, à bien des reprises, et ce dès l'installation de Devon, Hugar avait pressenti qu'un jour ou l'autre, il en aurait marre. Cependant, ce qu'il ignorait, c'est qu'il allait en avoir marre, très vite. 


 
Après quatre jour de vie commune, ils avaient en effet ressenti respectivement un besoin, plus qu'une envie, aussi subite que partagée : celle de dormir. 
Bien sûr, cela pourrait sembler parfaitement normal, mais pour ces deux-là, dormir était devenu un Graal qu'ils souhaitaient tous les deux acquérir. Mais une des choses les plus interessantes dans cette histoire est leurs raisons d'un tel désir et les causes à l'origine de cette nécessité. Car chacun d'eux, bien que très proches, avait des besoins très divergents. 
 
Mais avant toute chose, il est important de rappeler que suite à l'arrivée à l'improviste de Devon, Hugar avait dû... improviser. Et le plus sérieux problème se posa quand il était question du couchage. Et c'est ainsi qu'Hugar, qui n'avait bien sûr rien préparé, se retrouva à devoir dire ce qu'il en serait, c'est-à-dire qu'ils devraient dormir... ensembles. 
 
 
 
Bien sûr, Hugar posa cette situation comme provisoire, et dès le lendemain, il promit qu'ils trouveraient une autre solution. Mais comme chacun le sait, il est tellement plus agréable de remettre au lendemain ce qu'on peut faire le jour même, que même Hugar, même Devon avaient décidé de s'accommoder à cette situation, toute provisoire qu'elle était, bien entendu. 
 
 
Mais l'un comme l'autre s'étaient vite rendu compte des désagréments qu'un tel mode de vie pouvait entraîner.  
Pour Devon, le plus grand problème, c'était Hugar. Après tout, comment dormir tout en se sentant victime potentiel d'un déglingué sexuel qui menaçait de vous violer à la moindre occasion ? Et même si Hugar tentait de le rassurer à propos de ses véritables penchants, Devon ne pouvait pas fermer l'oeil de la nuit, guettant le moins mouvement sous la couette, qui immédiatement procurait en lui une sensation de dégout et de danger. 
 


 
Quand à Hugar, son problème, c'était Devon ; mais pour des raisons bien différentes. En effet, ce qui le dérangeait chez Devon, c'était le manque d'hygiène. Il faut savoir que l'hygiène sur Zhaari est loin d'être un sujet tabou, étant donné que ce n'est même pas un sujet de discussion, du fait qu'elle est quasiment inexistante. Mais Hugar, refusant de céder à une telle sauvagerie, avait décidé d'entretenir sa propreté et d'être propre, en toute circonstance. Mais ce n'était a priori pas le cas de Devon, avec qui le mot "hygiène" rimait sûrement avec l'expression chinoise "Ni zenme shuo ?", qui signifiait à peu de choses près "de quoi tu me parles ?". Et ainsi, Hugar devait supporter l'odeur pestilentielle qui avait désormais impregné ses draps, accepter les flatulences sous la couettes, et l'atroce haleine du dormeur. Autant dire que c'était un cauchemar. 


 
Ainsi donc, un beau matin, lors du petit déjeuner, les deux prirent la paroles simultanément pour dire : 
 
"Il faut qu'on parle." 
 
 
 
Etant chez lui, c'est naturellement Hugar qui prit la parole. 


 
"Je n'en peux plus, c'est juste affreux de dormir avec toi. J'ai l'impression d'être prisonnier dans une cage à singes, et je ne le supporterais pas une nuit de plus. Dès aujourd'hui, nous allons acheter un nouveau lit, et tu prendras au moins une douche par jour, sinon je triple ton loyer, c'est compris ?" 
 
 
Et ainsi, après avoir convenu de l'urgence de la situation, ils se mirent en quête d'un nouveau Graal, qui semblait s'être débarrasser de l'image poussiéreuse de coupe d'argent, pour préférer celle d'un Tromsö. 
 
 
Arrivé à leur Golgotha, ils ne contemplèrent que très peu l'immonde et immense bâtisse de toles bleues où figuraient les grandes lettres jaunes tordues IKEA. Ils prirent un Caddie et se mirent en route pour trouver l'objet de leur salut : un lit superposé. 
Ils se dirigèrent donc vers le rayon Literies et dans la masse de meubles aux noms imprononçable, Hugar eu une judicieuse idée : 
 


 
"Et si nous appelions un vendeur ? Tiens ! En voilà justement un !" 
 
 

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Juin - 16:06 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tolfren
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 201
Localisation: Reikkist 2
Emploi: Chasseur de primes
Planète d'origine: Elpa
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 02:05 (2011)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant


Tolfren était arrivé sur Reikist I depuis peu. Après avoir constaté que son père était mort et avoir récupéré ses deux armes, il ne savait pas trop ce qu’il allait faire. Il avait bien sur un gros pactole qu’il avait emporté d’Elpa avec lui, mais il lui apparut bien vite que ses armes lui seraient utiles pour le conserver, et surtout pour rester en vie. Reikist était comme une jungle hostile pour lui et même si il s’y était préparé, il avait la prudence d’un animal sauvage aux aguets. Mais une ambition naissante prenait forme dans son esprit : il deviendrait chasseur de prime.


Six mois plus tard, il avait réalisé son objectif. Dans un souci de discrétion, il n’avait pris qu’un petit studio au confort précaire, dans un quartier ou revenir chez soi ensanglanté, boitant, avec une ou plusieurs armes sur soi attirait à peine l’attention. Bien sur sa réputation était encore à faire, mais il commençait à prendre ses repères.


Il bénéficiait de plus des conseils d’une vieille connaissance de son père, un certain Hans. Ce vieux chasseur à l’haleine de bière avait autant de choses à raconter que de balafres sur le corps. Tol le considéra vite comme son mentor, son sensei, presque son Dieu, même si il mit du temps à comprendre l’incroyable intérêt d’une robe de chambre et de tongs lors d’une infiltration.


Le manque de réflexion et la spontanéité de Tol, ainsi qu’une chance insolente, lui avaient permis de se sortir de situations où Hans reconnaissait qu’il aurait laissé sa peau… Et justement il allait avoir besoin de chance pour décrocher ça prochaine prime : il s’agissait de devenir vendeur à Ikea. Pas pour le seul plaisir de vendre des SVELVIK ou encore des KARLSTAD bien sûr. Il savait que « Pwnd », un homme sur lequel reposait une forte prime, allait sortir de l’ombre pour réaliser une dernière transaction avant de se retirer du milieu. D’après ses maigres infos elle allait avoir lieu dans le coin cuisine dans les prochains jours. Une seule chose était sure : Tol ne se contenterait pas de tuer Pwnd, il allait également faire échouer la transaction et récupérer la marchandise. La prime et le mystérieux gros lot étaient suffisamment alléchants pour enfiler gaiement le ridicule T-shirt de vendeur, d’autant plus qu’il tacherait aussi de récupérer l’argent avec lequel l’acheteur avait prévu de payer [soyons fous]. Pour être sur de ne pas rater la transaction, il prit la décision de rester dans le magasin 24h/24, se faisant enfermer dans le magasin (qui avait une sécurité ridicule dans la partie exposition) la nuit. Il dormait dans un des nombreux lit du magasin.


Par chance il fut justement engagé en tant que vendeur au rayon Literie, ce qui était parfait puisqu’il était en face du rayon cuisine qu’il pourrait surveiller à sa guise, tout en s’occupant d’un rayon qu’il connaissait par cœur, puisqu’il dormait chaque jour dans un lit différent. Il s’était fait un stock de produit alimentaires Ikea dans une armoire, et en finissant sa dernière tablette de chocolat suédois, il pesta contre celui qui avait décidé de mettre le magasin alimentaire au niveau des caisses a au moins 10 minutes allé et retour (a vitesse de zombie le ventre plein).


Matin du cinquième jour :


Tolfren fut tiré de son sommeil par la voix d’un homme d’une trentaine d’année au regard effaré. Il se tourna vers sa femme qui lorgnait plutôt vers le rayon cuisine [non jplaisante] :


« Chérie… chérie regarde il y a un mec qui dort dans le lit ! »


Tol se frotta les yeux, s’étira puis se glissa hors du lit, tout en enfilant la chemise de nuit Ikea (What Else ?) qui y était posée. [j’ai vraiment réalisé cette scène devant la caméra de LB et c’était assez drôle, il faudra que je lui demande la bande :D]

Il fit face à l’homme et se prépara à lui répondre avec aplomb. Enfin façon de parler car il tituba un peu avant de trouver l’équilibre.


*Pff J’ai pas entendu mon réveil avant l’ouverture. Mais qu’est ce qui m’a pris de vouloir goutter toutes les alcools suédois hier soir… *


Faisant face à l’homme donc, il écarta légèrement sa robe de chambre (En haut. Pas en bas.) comme le ferait Superman, dévoilant ainsi son T-shirt de vendeur. Prenant une voix peu naturelle et d’un engouement exagéré (la même que celle qui annonçait -50% sur les chaises PÖANG), qui ne collait pas du tout avec sa gueule de bois :

« Et oui cher monsieur, chez Ikea nous testons nous même régulièrement nos lit, pour vous prouver qu’ils sont non seulement d’un rapport confort/prix sans égal, mais également d’un rapport durabilité/prix incroyable ! ..Ah oui et j’oubliais : ils sont pas cher. »

Le couple quitta le  rayon Literie perplexe. Tol eu à peine le temps de pousser un soupir de soulagement de cacher sa robe de chambre sous la couette, et de jeter un bref regard vers le rayon cuisine que déjà deux jeunes hommes se dirigeaient vers lui, certainement pour lui demander conseil.

Il profita des quelques secondes qu’ils mirent à arriver jusqu’à lui pour sortir une tablette de chocolat de nulle part et la croquer gaiement. Puis offrant un sourire chocolaté mais sincère, il les gratifia d’un:


« *chmp*… hm Oui ? *chmp* Que puiche pou’ vous.. ?  *slurp* »


Il se lécha les doigts de la main droite en attendant la réponse et jeta le papier vide sous un lit de l’autre main


*Une chose est sûre : Aujourd’hui, j’ai l’intuition que je ne vais pas m’ennuyer*


[PS: bon anniv mata! trioraton raton raton ! ]


Revenir en haut
MSN
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 11:13 (2011)    Sujet du message: Oyé Hug ! 3x0= ? Répondre en citant

Devon avait bien entendu très mal pris la comparaison entre sa famille et un refuge de lémurien, et suivait maintenant Hugar en faisant la gueule et en s'acharnant à être le plus désagréable possible. Bien entendu il avait envie de dormir ailleurs qu'avec cet espèce de crétin, mais il ne comprenait pas pourquoi il ne pouvait pas avoir la chambre au sous sol alors que personne n'y habitait. Hugar prétextait qu'il en avait besoin et avait tranché qu'ils auraient un lit superposé et pis c'est tout. Cette idée ne suffit pas à calmer la mauvaise foi de Devon qui répliqua qu'il avait dormit pendant des années dans un lit superposé merdique et qu'il avait droit à un grand lit. D'une certaine façon ce n'était pas faux, et ce n'est pas avec un trans blond au rez de chaussé qu'il allait réussir à se dépuceler le coco. Hugar finit quand même à venir à bout de son caractère de merde en achetant sa tranquillité quatre balles en lui filant un paquet de daims, collant suffisamment bien les dents pour espérer avoir le silence pendant une bonne dizaine de minutes. Il faut dire que ce n'était pas gagné d'avances, ils étaient venu en bus et Devon avait absolument détesté, exprimant sans arrêt à voix haute son idée que les transports en commun étaient pour les ringards, que ça pue et qu'on est serré, et que c'était la dernière fois qu'on l'entrainait là dedans.
Mais heureusement les daims étaient là pour calmer le jeu.

A l'intérieur du magasin, Devon poussait mollement cette saloperie de caddie en suivant d'un pas lent son coloc qui s'agitait partout, à la recherche d'un vendeur. Lui le laissait faire, et se contenta de taper une fois de plus dans le paquet rouge tout en regardant les roues de son caddie, comme s'il était en train de se demander quelle nouvelle sorte de bêtise il allait pouvoir faire avec pour passer le temps.
Hugar, toujours cougar dans l'âme fini par attraper un jeune vendeur ayant une étrange ressemblance avec un présentateur météo, hormis le fait qu'il avait l'air un peu moins frais et propre dans le sens où il avait la gueule tartinée de chocolat. Hug fit un mimique de dégout en constatant qu'il existait donc quelqu'un qui mangeait bien plus salement que Devon dans cette galaxie, mais ne le relâcha pas, trop content d'avoir réussit à attraper un vendeur.

_________________


Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 20:55 (2011)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

Devon semblait (encore une fois) de mauvaise humeur, mais qu'importe... Hugar commençait à avoir l'habitude, et même s'ils ne vivaient pas ensemble depuis longtemps, Hugar semblait s'être habitué à son caractère de cochon (violet).
Néanmoins, là, il faisait vraiment chier, et lui avait collé la honte la plus totale dans le bus, brisant les rêves de gloire d'Hugar. Mais ce dernier avait trouvé la solution ultime en se rabaissant au fonctionnement mental de Devon et de faire quelque chose d'aussi puéril : il acheta son silence...

Eh bah mine de rien, ça marche bien, et ainsi, pour 3,99€ TTC, il aurait les oreilles tranquilles pendant quelques heures. Mais... hmmm... Hugar aussi voulait un daim.... Comment lui demander gentiment sans se faire téj'...? Bah, au moins, il essayerait... Arrivé au rayon "Ustensiles de cuisine", il lui demanda timidement :



"Euh... Je peux en avoir un steu'plait..?"


Rho le rustre ! Il ne lui répondit même pas, et se contenta de lui faire un ouad TT_TT
Miii... Pourtant Hugar avait toujours une furieuse envie de sucer quelque chose, mais il ne tarda pas à trouver friandise à son goût... nyéhéhé...


Ainsi, ils se trouvèrent comme deux pigeons devant le vendeur sooo sexy.... Hmmm, Hugar adorait ce côté "tombé du lui" (et il ne croyait pas si bien dire XD). Et il lui demanda :


"Euh... Nous cherchons un lit superposé.. Vous pouvez nous conseiller ?... (slurp slurp)"
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tolfren
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 201
Localisation: Reikkist 2
Emploi: Chasseur de primes
Planète d'origine: Elpa
Masculin

MessagePosté le: Mar 18 Oct - 23:51 (2011)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

Tolfren regarda son interlocuteur étonné, les yeux écarquillés. Enfin... le plus écarquillé qu'on puisse faire un lendemain de cuite 2 minute après son réveil, ce qui eu en fait le mérite de lui donner un regard presque normal.


Un lit superposé... Venant de l'individu qui s'adressait à lui, il s'attendait plutôt à entendre "Nous cherchons un lit double, mais pas forcément très large hein, on peut se superposer! (sans oublier le slurp slurp bien sur)"


Mais en regardant son ex-supposé-compagnon, il s’aperçut en effet que le regard de celui-ci vagabondait le long du corps de Noémie, sa collègue, qui offrait un spectacle "en 3D" du logo IKEA sur son T-shirt très serré, dont tout client mâle hétéro ne perdait pas une miette (jusqu’à être pris l'oeil dans le sac par leur femme).


"Un lit superposé? Bon je dors pas souv... euh je suis pas spécialiste de ce type de lit dans le magasin mais suivez moi, nous avons un large choix de modèles par ici"


Il les conduisit vers une pièce du rayon dans laquelle étaient appuyés plusieurs lits superposéscontre les murs.


"Nous avons le... euh le TROMSÖ, et celui-ci le... NORDDAL. Oui très classe en noir le NORDDAL! Nous avons aussi des modèles plus classiques tels que le MYDAL et le FLAM mais franchement.... ça fait lit de colonie de vacance ça! Vous êtes pas d'accord?"






 


Revenir en haut
MSN
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 19 Oct - 06:24 (2011)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

Hugar regardait ce vendeur un peu étrange d'un air cocasse.... Nan mais c'était vraiment un vendeur IKEA ou quoi ?! Il se demanda même si ce n'était pas un espion du KGB déguisé avec un polo bleu pour faire de l'espionnage industriel.... Enfin bref, c'était leur seul recours, donc on verra bien... Et même s'il a l'air tout à fait incompétent, il les avait au moins mené au bon rayon...

D'ailleurs, parlons-en du rayon.... Franchement, ça devait être la honte du magasin. Rien de ce qui n'était ici donnait envie qu'on l'achète à vrai dire... Bah oui, disons que comme objet de déco tendance, le lit superposé n'est pas en tête de liste... Mais on voyait bien que l'enseigne tentait d'y injecter son style pour rester dans la thématique "ma maison est cool et unique, et je m'en fout que 14 millions de personnes aie la même que moi".



Dans ce foutoir, Hugar était plutôt indécis... Disons que parmi les 5 ou 6 modèles présentés, deux styles se dégageaient majoritairement. Tout d'abord, il y avait les lits "de luxe", bien finis, noirs ou blancs, qui franchement on de la gueule, mais niveau prix.... Et puis les autres, plus proche du lit de camp (ou de la paillasse de prison pour ceux à qui ça parle plus) que du palais de cocooning... Ils étaient mal coupés, dans des couleurs pisseuses, limite en bois de cagette... On aurait dit que le designer avait fait un pari avec des potes un soir de Midsommar un peu trop arrosé consistant a créer l'objet le plus utile à la vie le plus répugnant.... Success !....


Bon.... De toutes façons ils seraient deux dans cette galère (LOL), alors autant demander tout de suite à Devon son avis, avant qu'il ne se replonge dans poitrine de cette vendeuse qu'il avait vu auparavant.


"Eh dis.... T'en penses quoi ?"
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 19 Oct - 09:52 (2011)    Sujet du message: vous le trouviez imature et insupportable ? attendez de voir ce que c'était étant ado *w* Répondre en citant

"Hein ?"

Devon n'avais rien écouté de l'affaire, trop occupé à satisfaire sa libido de puceau en matant les nichons d'une fille dont il n'avait pas spécialement détaillé le visage. Il y eu un blanc et en voyant le regard blasé d'Hugar, il supposa que c'était bien à lui qu'on s'adressait. Devon jeta un rapide coup d’œil aux lits sans réellement y prêter attention.

"Je veux ma chambre bordel de bite ! Pourquoi tu me laisse pas celle du sous sol ? T'es vraiment un enfoiré. Toi t'as déjà dit adieu à ta jeunesse mais moi comment je peux vivre et m'épanouir durant les plus belles années de ma vie dans cet espèce de merde ! J'ai passé 6 ans de ma chienne de vie à dormir dans un dortoir et c'est super naze ! Laisse moi le king size que tu caches au sous sol et va faire tes parties de baise infâmes dans ce super truc !"


Il s'assit lourdement sur le matelas du bas du tromsö qui produisit un couinement de souffrance.

"Je suis sur que l'échelle pourrait offrir une nouvelle dimension à ton kama sutra ! En plus t'as vu, tu peux facilement accrocher des menottes aux tuyaux !"
_________________


Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 19 Oct - 16:23 (2011)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

Hugar fut incroyablement outré par un tel élan de violence verbale à son égard. Franchement, il n'avait rien demandé à personne et là, il venait de lui tailler un short pour queud !


Bon OK, il aurait peut-être jamais de touche avec le sexy vendeur, mais même >o< c'était pas une raison pour lui coller la honte de sa vie.... Bref, comme bien souvent Hugar se trouva face au mur. Que devait-il faire ? Soit lui pourrir la tronche en retour, ou bien faire semblant de n'avoir rien entendu.... En fait, il se dit surtout que s'il renchérissait, il risquait d'être d'autant plus ridicule. Il décida donc de garder son humble magnificience à l'égard du vendeur graou graou.


"Excuse-moi Devon mais il me semble plutôt circonspect de t'assoir de la sorte sur ce lit sans en avoir demander la permission à notre conseiller." dit-il à Devon. Puis il se tourna vers le dit vendeur


"Pardonnez-le, il a du mal à tenir sans sa dose de cocaïne. Ca fait une semaine que j'essaye de le désintoxiqué, mais il est toujours instable à ce moment de la journée... Bref, revenons à notre affaire ! Nous prendrons le Flâm, avec un excellent matelas pour le bas et le moins cher pour le haut."


Il se retourna, son petit bout de papier et son crayon IKEA à la main, et fit un grand sourire à celui qui allait partager, à contre-coeur, les nuits à venir...
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 19 Oct - 18:25 (2011)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

Devon afficha un air blasé et se vautra un peu plus dans le lit qui poussa un grincement sinistre. Bien entendu ce que Hugar disait était complètement faux, comme d'habitude me direz vous. Mis à part quelques petites pétards qui passaient par là de temps en temps, Devon était impeccablement clean. Et pour cause, les enseignements stricts du Rosenroth étaient encore tout frais dans son esprit. Avec Hugar en revanche il passait toujours pour un sordide débauché. Et ce car pour dieu sait quelle raison, Hugar n'assumait tellement pas son mode de vie particulièrement particulier, que quand ils rencontraient un inconnu il lui collait des vices cachés souvent imaginaires pour passer pour un ange de pureté à côté. Devon commençait à peine à remarquer ce petit manège, mais il n'en saisissait pas bien l'intérêt. Hug couchait tout le temps avec des gars bizarres, au fond c'était son type. Alors pourquoi diable essayer encore de se faire passer pour un saint alors que tout les gay de son milieu l'avaient vu bourré en train de chanter dancing queen debout sur le comptoir, et accessoirement lui étaient quand même passé dessus après.

"Ha ha ha... Tu roucoule avec le gus en polo ? On se demande lequel de nous deux est vraiment en manque..."
_________________


Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 19 Oct - 21:07 (2011)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

Et c'était reparti pour un tour...... Encore une engueulade en place publique... Franchement Hugar commençait à en avoir marre... Ils n'étaient ensembles que depuis une petite semaine, et Hugar avait du mal à supporter le caractère de chiotte de son nouveau colocataire...


"Premièrement, je ne roucoule pas ; et secundo, je ne suis pas sûr que monsieur apprécie qu'on l'appelle "Gus", n'est-ce pas ?


Il se tourna vers le vendeur.


"D'ailleurs, je suis sûr que ce charmant jeune homme a même un prénom, n'est-ce pas monsieur... ?"


Il sentait déjà venir les critique comme quoi il demande son nom avant son numéro et sa virginité, mais qu'importe, il tenterais sa chance >< En fait, il se sentait vraiment en danger d'abstinence du fait que Devon se soit incrusté dans son chez-moi... Alors autant en avoir le coeur dès à présent... Quel était donc le nom de ce mystérieux jeune homme suceur.... de chocolat ?
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tolfren
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 201
Localisation: Reikkist 2
Emploi: Chasseur de primes
Planète d'origine: Elpa
Masculin

MessagePosté le: Lun 31 Oct - 17:55 (2011)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

Tol prêta peu d'attention aux piques que se lançaient Devon et Hugar, préférant garder un œil professionnel du côté du rayon cuisine.
Il serait quand même un peu dégouté si ces deux énergumènes lui faisait rater la transaction qui devait avoir lieu là bas.
Bon, fidèle a lui même, il n'avait pas du tout ses blasters à portée de main puisqu'ils étaient toujours dans la table de nuit près de son lit de cette nuit (bah oui personne regarde dans les tables de nuit Ikea... si?)


En plus il adorait conseiller les gens sur les lits simples ou doubles du magasin, faisant partager sa connaissance inégalée avec passion, mais les lit superposés... il se dit qu'il rattraperait son ignorance sur ces lits ce soir même.
Tiens justement le blond semblait s'être décidé pour le Flâm avec un mauvais matelas en haut et un bon en bas.



*Ah je m'y connais bien en matelas vu qu'ils sont communs à tous les lits, voilà une occasion de leur montrer que je suis un vendeur Ikea, un vrai (enfin façon de parler...)*


Mais Devon le coupa dans son élan d'un petit rire, accusant Hugar de roucouler avec <<le gus en polo>>...
Ce dernier le défendit de manière peut commune mais bon Tol préférait en effet qu'on l’appelle <<charmant jeune homme>>, même si Hugar pouvait rêver pour avoir un clin d’œil complice en remerciement. Il le gratifia tout de même d'un sourire neutre avant de répondre:



"Oui en effet, je m'appelle Tolfren. Bon ce que je peux vous proposer pour le Flâm c'est effectivement notre meilleur matelas en bas, à savoir le Sultan Edsele, en Latex et de 30 cm d'épaisseur. Avec ça vous allez dormir comme un loir! Vous n'entendrez même pas... l'autre toxicomane là... grommeler toute la nuit parce qu'il n'arrivera pas à dormir sur son Sultan Flövag en mousse de 5 cm."



Revenir en haut
MSN
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 6 Nov - 22:34 (2011)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

Le charmant vendeur ne semblait pas être sensibles aux avances moites d'Hugar, et se contenta de nonchalamment continuer à les informer des divers produits vendu par la firme jaune et bleue. Mais malgré Hugar, ne pouvait s'empêcher de boire ses paroles, comme un messi dictant ses commandements. Il fut même étrangement surpris lorsque le charmant "Tolfren" traita Devon de toxicomane.


A la fin du discours de Tol sur les matelas, Hugar répondit prestement :


"Parfait ! Nous prendrons donc un de ces Flam ainsi qu'un matelas Sultan de 30cm. Par contre, je ne vous cache pas que je suis d'une nature culpabilisatrice,  et je m'en voudrais de laisser dormir mon cher ami sur un couchage de si piètre qualité..."


Halala.... Hugar joue maintenant la carte de l'affectueux et du doux pour tenter, une fois de plus, de faire chavirer le coeur de ce beau vendeur en CDD et en polo bleu... [ZEUUUUUUUGME !!!!!!! XD]


Il se tourna vers Devon et lui demanda :


"Qu'est-ce que tu voudrais ? Aller, n'hésite pas, on est amis maintenant..."


Il lui fit un grand sourire avant d'ajouter :


"... tu me remboursera plus tard !"
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tolfren
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 201
Localisation: Reikkist 2
Emploi: Chasseur de primes
Planète d'origine: Elpa
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 16:36 (2012)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

[omfg on dirait que c'était même pas à moi de répondre :p tant pis he he]

Tol ne savait pas si c'était le mot "amis" ou plutôt ce lui de "rembourser" qui laissait Devon dans une silencieuse réflexion, en tout cas ce revirement de situation le laissait assez indifférent: Cela lui était complètement égal si ces deux là sortaient d'Ikea amis ou fâchés, avec ou sans lit superposé. Il jeta un oeil au rayon cuisine.


*Il faut que je garde en tête que je ne dois pas perdre une miette de ce qui ce passe dans ce foutu rayon cui...*

Il se figea.

De l'autre côté du magasin, dans le rayon cuisine, juste entre un four DATID et un frigo FROSTIG, un homme attendait.
Il n'avait pas l'air louche, non il était banal au possible: une trentaine d'année, un look cool et passe partout...
Pourtant il n'avait rien à voir avec les gens qui l'entouraient. Tol n'avait pas particulièrement "profilé" le client type d'ikea mais depuis qu'il séjournait au magasin, il avait inconsciemment observé chaque personne qu'il conseillait. Il s'agissait toujours de couples, voir d'un adulte avec un de ses enfants quittant le domicile familial et ayant besoin de meubles bon marchés pour le 35m² au 15e étage d'un HLM Reikkistien dont il est le nouveau locataire... Rarement des personnes seules. Et surtout, toujours des gens cherchant quelque chose.
Non, cet homme là attendait. Bien sûr il avait l'air parfaitement banal, il paraissait même s’intéresser à la taille du four, au modèle du plan de travail devant lui, au nombre de tiroirs du petit meuble en dessous: c'était un professionnel. Et justement, en professionnel il ne pouvait s’empêcher de jauger en un instant chaque personne qui s'approchait de son rayon. Un coup d’œil éclair mais sérieux qui n’échappait pas au chasseur de primes.


Il ne s'agissait pourtant pas de sa cible, "Pwnd". Trop jeune. Et d'après Hans, Pwnd s’arrangeait toujours pour avoir une partie du visage couverte.

*Je suis beaucoup trop loin! Je ne vais rien pouvoir faire d'ici, il faut absolument que je m'approche le plus vite possible*

Il ne pouvait pas aller voir directement sa cible pour un traditionnel "Je peux vous aider?", au mieux l'autre l’enverrait balader, au pire il verrait clair dans son jeu et la transaction foirerait plus tôt que prévu, tout comme son contrat.

Alors, aller proposer de l'aide à quelqu'un d'autre dans les alentours? Le rayon était désespérément vide, et cela n'était peut-être pas totalement inconnu aux regards et à l'aura du mystérieux "client".


*Je dois trouver une solution, et vite, ou tout ça va me passer sous le nez!"

Alors que le temps était suspendu tant chaque milliseconde de réflexion lui semblait durer des années, que le doute assombrissait et empêtrait son esprit (à moins que ça soit encore la gueule de bois), il apparut à côté de lui. Il était là, fier et resplendissant dans sa robe de chambre et ses tongs. Et vu que c'était juste une apparition transparente, Tol pouvait même se passer de son haleine fortement alcoolisée (enfin dans la situation actuelle il était mal placé pour parler).

Hans leva le bras au ralentit, et Tol tournais la tête au ralentit en pressentant le pire. Et le pire se réalisa. C'était les deux marginaux que pointait son mentor [et pas mentol..]. Tandis que Tolfren se retournait vers son Sensei d'un air suppliant, celui-ci disparu petit à petit en murmurant dans un écho "Sois prudent... sois prudent... sois prudent".


[C'était: la minute Hans! :P]

*WTF?!?! Parce que c'est prudent d'impliquer c'est prudent d'impliquer ces deux là? Non mais il lui manque une case ou quoi? Arfff vu que c'est juste une hallu' c'est à moi qu'il manque une case..... Dernière fois que je bois de la vodka Ikea...*

Il se retourna vers ses deux clients et coupa cours à la discussion. Le temps pressait.

"Bon.. euh... on reviendra au lits plus tard... Dites vous avez pas besoin de conseils pour une cuisine par hasard?! j'adore conseiller sur les cuisines vous savez c'est une sorte de passion, presque un hobby. Dès l'âge de 8 ans je vagabondais dans les.... Ouai bon svp vous aurez une réduction sur les lits!"

Ils tentait le tout pour le tout en racontant n'importe quoi mais au moins son dernier argument (qui était bidon bien sur) aurais peut être le mérite d’intéresser Hugar et Devon qui semblait en rade de thune...


EDIT: je sais pas ce qu'il me fait avec la taille de texte et je sais toujours pas comment afficher les balises bbcodes donc si un gentil admin peux m'aider T_T
EDIT2: apparemment ça c'est réglé tout seul.....


Revenir en haut
MSN
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 5 Mar - 13:33 (2012)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

Devon n'était pas du tout en proie à une intense réflexion. Lui qui était en général un moulin à paroles savait quand doser son silence pour manifester son mécontentement. Les blagounettes à deux rouble d'Hugar le laissèrent de marbre, et seul son majeur tendu faisait passer un message très clair. Il se posa sur un lit et, ignorant les tentatives de drague pathétiques de Hug envers ce pauvre vendeur, il commença à jouer à snake sur son portable préhistorique jusqu'à ce que la voix angoissée du vendeur le fasse sursauter et que le pauvre animal se morde la queue. Visiblement il en fut très contrarié et meumeuma dans son coin.


"Qu'est qu'on s'en tamponne de tes cuisines..."


Mais même s'il connaissait Hugar depuis peu, il savait très bien qu'il ne partagerait certainement pas son avis. Déjà parce que Hug passait une bonne partie de son temps en cuisine; et puis aussi parce qu'il tenait particulièrement à se farcir le vendeur.  
_________________


Revenir en haut
Hugar
Sélénite
Sélénite

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 1 651
Localisation: Elpa Major
Emploi: Bitch gloutonne
Planète d'origine: Sodomia
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 5 Mar - 13:59 (2012)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal... Répondre en citant

Maintenant que la question du lit était réglée, Hugar ne fut que plus réjouit d'entendre le beau Tolfren lui proposer d'aller voir les cuisines.
Après tout, Hugar avait un peu de sous ce mois-ci (il avait gagné au grand tournoi de la Biscotte du mois dernier), et en avait un peu marre de ses deux pauvres plaques électriques.


"Oh oui ! Ca serait avec plaisir que nous irons voir les cuisines !! La mienne est un peu trop étroite, et je rêêêverais de... l'agrandir, si vous voyez ce que je veux dire."


Ils suivirent donc le beau jeune homme dans le rayon cuisines (quoique Devon n'y mettais pas du sien...).

Une fois dans le rayon, Hugar ne pu s'empêcher de s’émerveiller devant la magnificence des fours et autres plans de travail brillants.
Il fut d'ailleurs saisi par une vision de fantasme impressionnante, se voyant déjà sur un des dits plans de travail avec Tolfren.... Gaaaa.....

Il secoua la tête pour se libérer de ses pulsions et se retourna vers l'objet de ses fantasmes :


"Hmmm pour l'instant, je préfererais me faire prendre... euh... prendre un four. Qu'est-ce que vous avez à me proposer ? Je voudrais surtout un four assez solide, je risque de le remplir assez souvent, disons que j'ai beaucoup d'appétit."
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:21 (2017)    Sujet du message: Jakten på den heliga graal...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique Reikistien -> Reikist I -> Capitale : Zhaari Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com