Steam Machine Index du Forum
 
 
 
Steam Machine Index du ForumSteam-Machine.netFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Fuite
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique de Gaulifrey -> Loch Base
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Psycho Mantis
Cyborg
Cyborg

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2010
Messages: 36
Localisation: R1
Planète d'origine: Vakna
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 17 Avr - 15:09 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Quintidi, 1ère décade de Prairial


Mon nouvel ami est charmant. Bien plus que l'autre ivrogne. Il empeste et peine à être courtois. Pourtant la politesse ne devrait-elle pas être de rigueur au Paradis ? 
Peut-être que je me trompe...


En revanche, mon nouvel est bien indiscret.
Je n'ai pas l'impression qu'il soit tout-à-fait franc avec moi. Que me cache-t-il ?
Mais il a dit qu'il me soignerait.


Vraiment ?


Il a regardé ma main, mon bras, y a vu les piqueurs. C'est vrai que ça fait mal, je m'en rend compte maintenant.
Il veux que j'arrête, soit, s'il me donne quelque chose de mieux.


Mais ce qui me gène le plus c'est sa dernière question.
Bien sûr qu'il a comprit mon don, mais aussi bizarre que ça puisse paraître, je n'ai aucune idée de ce que je vais répondre.


En fait, personne ne m'avait posé cette question depuis des années. Depuis des siècles ? 
Non des années...
Aller, des dizaines d'années...


"Je...."


Non...! Ce n'est pas le moment d'hésiter !
Je suis né comme ça, point. Tout le monde, mort, moi, là, tête. 
C'EST COMME CA !


"Je...."


Au fait, j'ai quel âge ?
Merde... Encore oublié...
15 ? 108 ?
Non... 33 ? Peut-être 34 ?


Oui, c'est ça !


"Trente quatre. Vous pouvez me soignez ?"


Tiens, une aiguille dans mon bras. Fais chier, j'ai même pas mal... 
Petit docteur malin, il va y avoir du boulot...


_________________
« Ca fait drôle... ça fait... du bien... »


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 17 Avr - 15:09 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Morgan
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2014
Messages: 27
Localisation: Du côté gueux de la force
Emploi: Call me doctor...
Planète d'origine: Elpa major
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 17 Avr - 17:04 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

"Trente quatre ? Vous ne les faites absolument pas, ça alors !"

Il sourit d'un air faussement décontracté. Il avait sentit pendant quelques instants le corps du sujet se secouer de tremblements nerveux. Morgan lui avait fermement tenu le bras, mais il avait surtout eut peur que Mantis soit pris d'une crise de démence. Cet instant d'angoisse qu'il essaya de dissimuler lui rappela à quel point il jouait à un jeu dangereux avec ce mec. Il pouvait péter les plombs d'un instant à l'autre et il avait tout sauf besoin d'un fou furieux qui s'en prenne à lui.


"Ne vous en faites pas pour les antibiotiques, ça va agir rapidement. Peut être que l'on fera une seconde prise demain si ça n'agit pas totalement. En tout cas vous êtes un homme sauf !"


C'était indispensable de le rassurer, et maintenant il allait pouvoir trouver une autre idée. L'essentiel était de le rassurer.
Ce gars était instable tant qu'il n'aurait pas eu sa dose. Une idée vite ! Morgan ouvrit son sac à dos, et en sortit son pad estampillé du logo de la BRAIN. Il en profita pour le remettre à charger sur son socle, et consulta un ancien dossier qu'il avait en mémoire.


"J'ai bien avec moi la recette d'un cocktail qui m'a été transmis par un chaman. C'est ce qu'il utilise pour entrer en transe et communiquer avec les esprits. Ça vous tenterait ? Je pense que ces molécules sont faciles à trouver dans les solvants... A la base il faisait ça avec des plantes mais on va utiliser les moyens du bord. Et vous verrez, ça s’inhale. En trois bouffées vous serez déjà dans un autre monde."


Revenir en haut
Psycho Mantis
Cyborg
Cyborg

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2010
Messages: 36
Localisation: R1
Planète d'origine: Vakna
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 19 Avr - 13:20 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Quintidi, 1ère décade de Prairial 


Je sens une étrange sensation parcourir mon bras : ça vient du poignet, ça se propage comme les troupes d'infanterie.
Ce sont les antibiotiques qui font effet. Je sens une colonie de fourmis marcher au pas dans mes veines, picorant mes chairs tuméfiées de leurs petites mandibules.


Mais l'autre me parle tandis que j'analyse la situation - je suis en train d'être soigné.
Il me promet une drogue qui se respire. Quelle drôle d'idée. Mais après tout, pourquoi pas.


Un doute me saisi. 
En ai-je VRAIMENT besoin ?
Besoin de ça ? Cette drogue...


"Est-ce que ça se soigne aussi ? Est-ce une maladie ?"


Ma bouche s'ouvre à mesure que je pense. Putain, cette sensation dans mon bras est vraiment... dérangeante.


"L'envie de me droguer. Je ne suis pas sûr d'en avoir..."


Le suspens. Envie ? Besoin ? 


"Non, laissez tomber."


Le pauvre il ne doit pas me comprendre. J'ai moi-même du mal. Je me hurle dessus à l'intérieur, tandis que l'autre dans moi souri en me montrant ses belles dents blanches.


"Si, j'en ai besoin en fait. Pour lui faire..."


Respiration. 

 
"... fermer sa gueule pleine de dents blanches."

Le requin dans ma tête, dans mon esprit. Sûr que l'ami comprend pas. Ou peut-être que si...


"Il est malin..."


Merde, encore parlé au lieu de penser. Ca fait chier aujourd'hui.


Encore mon bras qui fourmille. Maintenant les épaules, la gorge, la poitrine. Ca brûle. Un feu glacial de millions de piqûres.


"L'ami, ton truc me fait de l'effet..."


Un sacré effet... Je plane, ferme les yeux et m'env.... Merde, tout me semble loin. Mon corps bascule, en avant, en arrière. J'espère que je ne me cognerais pas...


".... de l'eff..."


A nouveau dans les vapes l'ami.....
_________________
« Ca fait drôle... ça fait... du bien... »


Revenir en haut
Morgan
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2014
Messages: 27
Localisation: Du côté gueux de la force
Emploi: Call me doctor...
Planète d'origine: Elpa major
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 12 Mai - 21:06 (2014)    Sujet du message: miam le vomi Répondre en citant

Morgan avait encore les yeux rivés sur sa tablette quand il entendit un souffle rauque s'échapper du masque à gaz. Le flot lent de paroles se stoppa net dans sa bouche et il regarda, incapable d'agir, son patient s'agiter en convulsions et finalement tomber inconscient dans le fauteuil. Il fallut quelques secondes pour revenir à la réalité et être capable d'agir. Sa peau était recouverte de chair de poulet et une transpiration moite trempait son dos et ses tempes. Son visage était blanc, comme si tout le sang qui l'irriguait venait soudainement de le quitter.
Morgan se précipita sur le corps inanimé de Mantis et chercha à savoir s'il était vivant. La peur que son billet pour la liberté vienne de faire un infarctus lui lancinait l'esprit. Il voulut passer les doigts sous son col de cuir noir, à la recherche de sa jugulaire. Avec horreur il se rendit compte que le vêtement était comme fusionné à la peau. Un relent de bile et de sang lui envahit la bouche et il du se retenir de toutes ses forces pour ne pas vomir. Ce qu'il prenait depuis le début pour un vêtement, était en réalité l'enveloppe de cet homme. Morgan imaginait sans mal les muscles atroffiés et les organes pourris qui battaient au sang sous cette couche de cuir. Le toucher davantage lui était insupportable mais son inquiétude allait en grandissant. Sa main tremblant redouta un nouveau contact avec sa gorge, il ne savait plus s'il ne sentait plus son coeur ou s'il n'avait tout simplement pas les idées claires. Le cou de Mantis était du répugnance extrême, fin, osseux, moite, et entre ses mains cette impression de tenir les vertèbres d'un squelette tellement ancien qu'il aurait la fragilité du bois mort. Morgan recula d'un pas, plus blanc que jamais et l'envie de vomir qui le prenait aux dents.

Incapable de réfléchir il restait stupéfait, luttant contre le dégout que lui causait cette personne. Un instant il lui sembla entendre un râle, et il se précipita sur le masque qui barrait le visage du malheureux. Ses mains tremblantes luttaient contre une des fermetures, se heurtant aux sangles qui semblaient elles aussi s'être incrustée dans la chair molle et blanche de Mantis.


Revenir en haut
Psycho Mantis
Cyborg
Cyborg

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2010
Messages: 36
Localisation: R1
Planète d'origine: Vakna
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 09:24 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Quintidi, 1ère décade de Prairial  



Je rêve d'un champs. 
Un champs où tout est jaune. 

Où tout est bleu. 

 
Je rêve d'un oiseau 
Au loin 
Piaillant de vie. 

 
Moi je dors, 
Là, au milieu du champs. 
La peau séchée par le soleil d'automne. 

 
C'est un sommeil profond, 
Un sommeil éternel. 
L'éternel repos du voyageur. 

________




Ma gorge brûle, mes yeux brûlent, ma peau brûle. J'entends des sons tellement lointain. Je sens que mon corps est très léger, trop léger. Les liens qui me retiennent au monde physique effilochent les uns après les autres. La douleur me quitte.
Et tout reste en suspend.


Je sens qu'on bouge mon corps, des mains sur moi dans un contact mou.
Je dois me réveiller. Ce qui m'arrive, ce n'est pas bon du tout, même si enfin je me sens bien. Ce n'est pas bon du tout. Un baiser de sirène.

J'essaie de me sortir de là tout seul mais je n'arrive pas. Tout ce que j'arrive, c'est émettre un râle rauque pour signifier que j'ai vraiment besoin d'aide.

Ca doit être lui, le docteur. Ca doit être lui qui essaye de m'aider. Ca, c'est bien.


Je reprend conscience petit à petit. Les sons plus proches - il a l'air inquiet, le pauvre.
Je distingue mieux à présent ses mains. Il essaye... Non ! Mon masque !


Il tente de délasser une sangle, mais il ne le faut pas ! C'est impossible !
Et si cela arrive, mon dieu, si cela arrive !
Lui et moi nous y passeront.


De je ne sais où je parviens à trouver la force nécessaire à me mouvoir et d'un geste prompt je tend la main vers la sienne pour l'empêcher de faire la pire erreur de sa vie.
Je lui prend violemment le poignet pour qu'il ôte sa main et je me redresse.


"Merde, ça faisait du bien cette sensation, mais je crois que je courrais à ma perte. Au fait, n'essaye jamais de me retirer mon masque. Sinon, l'horrible visage tuméfié qui est le mien serait bien la dernière chose que tu verrais, et la dernière chose que je montrerais : plutôt dommage non ?"


Difficilement, je parviens à me redresser.


"Tu m'as bien soigné docteur, merci. J'essayerais de te revaloir ça. Maintenant, que dirais-tu d'aller retrouver le capitaine ? Et s'il n'est pas là, allons faire un tour en ville. Si tu savais comme j'ai envie de profiter de ce nouveau moi, ce nouveau corps, cette nouvelle vie... 
Et maintenant, j'ai des idées plein la tête... Oui, de beaux projets..."
_________________
« Ca fait drôle... ça fait... du bien... »


Revenir en haut
Morgan
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2014
Messages: 27
Localisation: Du côté gueux de la force
Emploi: Call me doctor...
Planète d'origine: Elpa major
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 15:55 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Agité de spasmes et de tremblements, Mantis se débattait et repoussa violemment Morgan. Il marmonna des choses, dont un avertissement qui résonnait encore dans les oreilles de Morgan. Pourquoi cet homme, enfin si on pouvait encore appeler ça un homme, avait autant besoin de ce masque ? Peut être qu'il avait des difficultés à respirer ? Mais que dire de ces filtres obsolètes qui devaient polluer au lieu de purifier. Tout cela était étrange, et il éclaircirait cette affaire dès qu'il en aurait l'occasion.

Mantis se releva en titubant, s'aidant du dossier du fauteuil pour se remettre sur ses jambes. Morgan restait hébété, incapable de ce remettre de ce moment de panique qui lui avait ôté tout bon sens.

"En ville ?"

Il devait vouloir parler de cet amoncèlement de bâtiments délabrés, entrecoupés de rues étroites encombrées d'ordures. Cet endroit le dégoûtait profondément, et il était certain qu'il risquait pour sa vie. Il devait la jouer discret, et se faire remarquer le moins possible.

"Très bien... Quels sont vos projets ? N'en parlez pas au capitaine, mais ma situation ici n'a rien de confortable. Pour parler crument, je suis même sérieusement dans la merde. J'ai confiance en votre honnêteté, mais nettement moins envers cet individu. Il n'hésiterait pas à me dénoncer s'il pouvait y gagner quelque chose. Je vous accompagne en ville mais je compte sur votre discrétion."

Morgan empoigna son sac à dos, quelque peu frileux de quitte sa cachette. En même temps il n'avait pas non plus envie de se retrouver tout seul. Il avait réussi à se mettre un allié dans la poche, et comptait sur sa protection.
Il passa son poignet sur l'interrupteur et la porte s'ouvrit. Il jeta un oeil méfiant dehors et invita Mantis à le rejoindre. Pas de traces apparentes du capitaine, et l'équipage semblait vaquer à ses occupations habituelles. Morgan restait sur ses gardes, et ne lâchait pas son acolyte d'une semelle. Ils quittèrent le Tempête de bière et rejoignirent l'agitation du spacio port.

"Que comptez vous faire maintenant ?"


Revenir en haut
Angus "Two Guns"
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 46
Localisation: Loch Base
Emploi: Capitaine pirate
Planète d'origine: Loch Base
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猪 Cochon

MessagePosté le: Jeu 22 Mai - 20:17 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Le capitaine MacFlint sortit de sa cabine après plusieurs heures d'étude, le nez plongé dans des cartes. Des coordonnées spatiales tourbillonnaient dans sa tête. Malgré sa  migraine, il opta pour se rendre au plus vite dans la cale pour retrouver Mantis et son jeune protégé rouquin. Les hommes qu'il croisa lui lancèrent des regards suspects, empli de doutes. Trois membres de l'équipage l'attendaient devant le sas d'accès à la cale. 


"Monsieur, je crois qu'il est grand temps de discuter de vos intentions concernant les deux freluquets. L'équipage s'inquiète et pense que l'Elpaïen est un espion. Si vous voulez qu'ils restent sur le navire, le moment est venu de s'assurer de leur fidélité. 
 - Et à quoi pensez-vous ? répondit MacFlint.
 - Peut-être qu'une initiation en bonne et due forme réglerait la question...
 - Et j'imagine que votre réclamation est issue d'un vote ? 
 - Nous pouvons même vous fournir le compte-rendu de la réunion. 
 - Comment faîtes-vous pour être tous syndiqués alors que je vous vois en permanence en gobelet de rhum à la main ?! Enfin bref... Tout cela me semble justifié. Allez prévenir Mr. Campbell de préparer le décollage. Je vous rejoindrez sur la passerelle. 



Lorsqu'il entra dans la cale, MacFlint trouva la capsule vide. Il remonta en urgence sur le pont et interrogea les marins qui y cuvaient leur dernière cuite. 


"Comment ça personne ne les a vu ?! Misérables ivrognes ! Vous avez bien de la chance que je sois trop pressé pour vous corriger !"


Il rejoignit bien vite la passerelle. Les ordres fusèrent. 


Le Born to Loose partait en chasse, tant pis pour ces deux clowns. Sans leur capsule, ils devront survivre quelques temps dans la base par leur propre moyen. Voilà qui fera un très bon rite d'initiation. 




_________________
Keelhaul that filthy landlubber, send him down to the depths below!
Make that bastard walk the plank, with a bottle of rum and a yo-ho-ho!


Revenir en haut
Psycho Mantis
Cyborg
Cyborg

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2010
Messages: 36
Localisation: R1
Planète d'origine: Vakna
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 13:15 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Quintidi, 1ère décade de Prairial  


Enfin dehors, l'air à l'intérieur du vaisseau est étouffant et puant.
Tiens, me voilà en train de faire mon difficile... Quel changement...
J'ai quand même connu pire !


Le docteur a bien voulu m'accompagner dehors. Il est tout pâle, la lumière lui fera du bien.


Nous avons fais quelques pas en direction du "centre-ville" pour nous éloigner des odeurs de carburants du spatioport.
Arrivés au niveau d'une des portes de la ville -- celle qui dit "Honneur ou richesse, pourquoi choisir ?" -- nous avons entendu un grand bruit : celui d'un putain de vaisseau croulant en plein décollage !


"Salopard d'ivrogne ! Il est parti sans nous ! Merde alors ! Je jure que si je le retrouve, je lui arrache les tripes !..."


Une pause... Ma gorge est sèche, l'air est pollué de mauvaises intentions.


"Je hais cette ville, je hais les traîtres.... Mais toi... Tu ne me trahiras jamais, n'est-ce pas ? Tu m'as soigné, je te suis redevable. Viens, suis-moi, je vais te montrer quelque chose... Je crois bien qu'il y a quelque chose, là-bas..."


Je m'éloigne du spatioport mais je ne pense même pas à me retourner pour vérifier que Morgan me suis bien. Peu importe, je lui dit quand même :


"Morgan, crois-tu aux trésors ? Crois-tu aux trésors même enfouis sous un tas de merde ?"


J'espère éveiller sa curiosité. Je ne suis pas sûr de moi, mais si j'ai raison, nous serons tous très heureux...
_________________
« Ca fait drôle... ça fait... du bien... »


Revenir en haut
Morgan
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2014
Messages: 27
Localisation: Du côté gueux de la force
Emploi: Call me doctor...
Planète d'origine: Elpa major
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 18 Juin - 12:24 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Une détonation se fit entendre et Morgan vit le Born to Lose s'élever dans les airs, le feu au cul. Stupéfait il regarda le vaisseau partir sans pouvoir ne serait ce que fermer la bouche. (n'y voit pas là une invitation xD) Le capitaine Angus venait de les trahir dans le quart d'heure qui suivait cette rencontre malvenue. Maudite pourriture, il n'avait d'autre choix que de le laisser filer. Ce qui donna a rager à Morgan, était que ce sale ivrogne avait entre ces mains grasses un petit bijoux de la flotte de recherche elpaienne. La colère laissa place à un profond sentiment de désespoir. Le sang quitta son visage et ses mains se mirent à trembler. Il ne savait pas encore combien de troupes il pouvait avoir à ses trousses, mais lorsqu'il le saurait c'est parce qu'ils seraient déjà sur lui. La disparition d'un vaisseau de recherche, même pendant dix minutes, ne pouvait pas passer inaperçu dans un système aussi bien huilé que celui d'Elpa. Ils avaient le numéro de suivi, et surtout ils avaient le traceur. Ils tomberaient sur le Born to Lose et n'hésiteraient pas à soumettre à la torture cette bande de soiffards pour lui mettre la main dessus. Morgan avait une idée bien précis des tortures en vogue en ce moment, pour en avoir déjà administré une certaines quantité sur ses précieux patients. Mais qui sait, tout allait très vite sur Elpa, et peut être que le cap'taine igloo et ses acolytes auraient droit à de l'inédit. Le destin de ces gueux l'importunait que très peu. Ce qui en réalité le chiffonnait, c'était qu'ils finiraient par le vendre. Il devait garder cette avance sur ses poursuivants et se trouver une bonne cachette.

"Je crois en ce que vous voulez, mais là il me faut quitter cet endroit. Mantis, il faut que je vous dise quelque chose..."

Comment verbaliser son problème de façon simple pour qu'un légume comme Mantis puisse comprendre ?

"Je suis un grand docteur, mais j'ai des ennemis qui veulent me voir mort. Je sais des choses sur eux. Ils me recherchent pour m'empêcher de parler. Sondez mon esprit si vous ne me croyez pas, je dis la vérité. Il faut que nous nous cachions, car ils finiront par retrouver mon vaisseau et les pirates me vendront en espérant sauver leur peau. Connaissez vous un lieu sur ? Une personne digne de confiance ?"


(genre Nemmy ? xD)


Revenir en haut
Némésis
Humaine
Humaine

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2009
Messages: 67
Localisation: RI
Emploi: Trafiquante d'armes
Planète d'origine: Kailash
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 18 Juin - 22:20 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Tybalt n'aimait pas Loch Base.

D'une part, ça n'était pas particulièrement joli et c'était loin de Reikist. Ca revenait cher le voyage pour vendre des bouts de ferraille à des clients riches mais pas plus intéressants que ça pour la suite de sa carrière.

D'autre part, Tybalt n'était pas le seul "nomade" à y venir régulièrement. Or dans ce business, on payait Tybalt pour deux choses : son efficacité et sa discrétion. C'était une des raisons pour lesquelles son vaisseau changeait si souvent d'apparence. Il était relativement petit, avec très peu d'équipage, soit juste ce qu'il fallait pour une livraison sans anicroche, mais suffisamment peu pour ne pas se faire repérer.

Les affaires de la journée s'étaient bien déroulées, comme toujours. Pas de mauvaise surprise ni de mauvaises rencontres. Il s'était toutefois bien gardé de retourner au spatioport avant que le vaisseau potentiellement ennemi ne déguerpisse.

John et Smith sur ses talons, l'encapuchonné salua d'un signe de tête le douanier qui les avait laissés entrer sans poser trop de questions (même s'il avait tiqué d'avoir affaire à un personnage masqué) avant de retourner dans l'aire de garage du spatioport.

C'était relativement désert, encore heureux.

La petite troupe rejoignit le petit vaisseau où les attendait Dutch, un sourire sur les lèvres.


- Alors ? demanda-t-il.

La bouche de Tybalt dessina un sourire sous son masque.

- Comme d'habitude, fit la voix numérique.

Et Dutch s'écarta pour les laisser accéder aux marches.

Une fois dans l'habitacle, John et Smith se détendirent. Mais pas Tybalt. Il n'était pas sur son territoire ici, et il ne serait à l'aise qu'une fois de retour dans ce merveilleux No Man's Land qu'était le cyberespace. Il aboya donc des ordres d'une voix artificielle :

- John, tu vas chercher Red, on va décoller. Smith, réveille Millie, elle pilotera pour cette fois. Allez-y maintenant.

John partit vers la salle des machines et Smith, vers la cabine du capitaine où logeait Millie.

Quelques filles du foyer avaient appris à conduire le vaisseau. Au cas où un jour, la livraison ne se passerait pas comme prévu. Elles sauraient quoi faire de l'entrepôt et des marchandises et comment faire disparaitre - ou reprendre, même si ce n'était pas ce qu'aurait souhaité Némésis - l'entreprise.

Millie débarqua, flageolant sur ses jambes, l'air dans les vapes. Smith lui tendit un thermos rempli de quelque chose qui s'approchait du café en plus corsé (ne me demandez pas la composition, c'est top secret). Elle grimaça, mais la boisson lui redonna suffisamment d'énergie pour qu'elle se souvienne de ce qu'elle devait faire.

Elle s'installa, lança la procédure de départ. Smith et John allèrent prendre place sur les sièges d'accompagnants, Tybalt s'installa à côté de sa pupille en tant que copilote. Quant à Red, le mécanicien, il restait debout à regarder la piste qui s'étendait devant eux en marmonnant des paroles incompréhensibles.


Le vaisseau s'ébranla et sortit de son emplacement. D'une main experte, Millie le fit tourner avec aisance pour le mettre face à la piste... Avant de piler.

Tybalt grogna.


- Qu'est-ce que c'est que ces guignols...

Deux personnages à l'air singulier se tenaient au milieu de la voie qu'ils devaient emprunter pour accéder à l'aire de décollage. L'un avait l'air franchement paniqué et effrayé, quant à l'autre... Eh bien, pour ce qui était de l'autre, il était plus masqué et plus couvert que Tybalt lui-même. On ne voyait pas de peau dépasser de son étrange accoutrement.


- C'est quoi le problème ? demanda Dutch en passant la tête dans la salle des commandes.

Sans lui répondre, Tybalt, excédé, sauta de son siège et se dirigea vers le sas de l'appareil en faisant signe à Red d'ouvrir la porte d'accès, mais sans dérouler la rampe. Il passa la tête par la porte, et sa voix numériquement modifiée rugit à l'attention des deux gugusses qui lui barraient le chemin :

- C'est quoi ce bordel ? Vous voyez pas que vous êtes au milieu du passage ?


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Psycho Mantis
Cyborg
Cyborg

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2010
Messages: 36
Localisation: R1
Planète d'origine: Vakna
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 19:53 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Quintidi, 1ère décade de Prairial  



Alors nous voilà, seul à contempler l'océan des déchets humains.
Le capitaine est parti, nous laissant à notre triste sort. 
Pourtant, quelque chose me dit que nous ne sommes pas les plus à plaindre.
Ce que je lis dans l'esprit de Morgan, je le bois comme un brûlant alcool de haine et de désir : un cocktail jouissif.


Il prévoit quelque chose, quelque chose qui fera mal au capitaine. Ca me va tout à fait.


Morgan cherchait un endroit sûr... Comment je peux savoir ça moi ? 
Moi aussi je ne suis qu'une mouche dans ce charnier, comment pourrais-je connaître un endroit sûr.


Un dicton de mon pays dit "si le soleil s'éteint, attend le prochain, il te brûlera la peau".


Le voici, le soleil.
Une vive chaleur, une lumière aveuglante, un bruit grondant.
Le vaisseau est là, devant nous.  Contemplatif, en béatitude devant Sa création, mon corps se fige. Je flotte.
Je flotte dans les airs tel un corbeau divin. Mon corps se lève. Un mètre de moins avant d'atteindre le Soleil. C'est un bon début.


Quand Il m'apparaît.


Lui que j'attendais depuis la Création. Le Maître de la Voie de la Lumière.
Le voile s'ouvre, la tête tombe.


Sa voix, son calme, son... masque. Lui c'est moi.
Le miroir de l'âme dans une odeur infâme de carburant frelaté.


"брат.... [frère]"


Un frère jumeau m'a été offert par les Etoiles. 


"брат-близнец.... [frère jumeau]"



J'ai envie de le faire souffrir. Autant que j'ai souffert de son absence, l'absence de mon reflet.
Pourquoi maintenant ? Pourquoi ici, dans ce paradis qui n'en est pas un ?


Qu'ai-je fait au Bon Père pour être traité de la sorte depuis que je suis ici..!






Merde je me souviens.
La drogue.


Je devais livrer la drogue.
Mais je ne l'ai plus. Pffft, envolée.


Seras-tu à la hauteur de retrouver ce que j'ai perdu ?
Frère juré, voici une aventure qui ne nous ennuiera pas.
_________________
« Ca fait drôle... ça fait... du bien... »


Revenir en haut
Morgan
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2014
Messages: 27
Localisation: Du côté gueux de la force
Emploi: Call me doctor...
Planète d'origine: Elpa major
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 10:20 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Morgan et Mantis n'eurent pas le temps de d'établir un plan, quand un second vrombissement beaucoup plus proche celui ci, creva l'atmosphère étouffante. Se protégeant les oreilles de ses mains, Morgan cherchait l'origine du bruit. A quelques centaines de mètres d'eux, un vaisseau leur faisait face. Prenant soudainement conscience que seul les véhicules de la glorieuse république Elpaienne étaient doté du décollage vertical, il prit conscience du danger que cela représentait pour deux pékins en plein milieu de la piste. Il fut comme pétrifié, s'attendant à un choc... qui ne vint pas. Le vaisseau ne démarra pas, et un individu encapuchonné passa le haut de son corps par la minuscule ouverture qui devait être l'entrée de ce tas de tôle. Morgan n'avait absolument aucune idée d'où pouvait être originaire ce vaisseau. Pour lui toutes ces antiquités venaient d'une quelconque planète du tier monde, et ne tenaient en vol que par miracle. Pourtant il se dit que ce vaisseau, aussi vieux et vétuste qu'il pouvait apparaitre aux yeux d'un elpaien, devait être sa chance.

En plissant les yeux, Morgan pouvait distinguer la silhouette de l'individu qui à présent leur gueulait dessus de sa voix artificielle. Masqué et encapuchonné, comment ne pas penser qu'il s'agissait d'un brigand ? Beaucoup d'entre eux se promenaient à visage découvert, d'autres usaient de masques pour cacher leur identité ou leurs affreuses mutilations. Il se demandait dans quel camps se rangeait Mantis, quand celui ci poussa un gémissement et se mit à léviter lentement. Au cours de ses recherches sur les phénomènes psychiques, Morgan avait vu de nombreuses bizarreries qu'il avait toujours traité avec un esprit rigoriste. Mais cette fois c'était particulièrement chelou et il ne put s'empêcher de penser qu'il avait tiré le gros lot. Le corps de Mantis se souleva à hauteur de l'ouverture du vaisseau, sans doute pour être parfaitement face à leur interlocuteur. Si Morgan n'était pas autant soufflé par ce qu'il voyait, son esprit cynique se demanderait si son nouvel alien n'avait pas eu un coup de foudre pour ce visage déshumanisé comme le sien.

Le sang battait à sa tempe. Il fallait dire quelque chose, car ce n'était pas sur que les paroles incompréhensibles de Mantis aient réellement un sens en dehors de son esprit. Seulement il ne savait pas quoi dire. Il voulait monter dans ce vaisseau, et partir le plus loin possible. Il fallait tenter un coup de bluff, quitte à devoir se sortir d'une sale situation plus tard. Il se gonfla de toute l'assurance possible et hurla :


"Nous avons ce que vous cherchez ! Laissez nous monter et on vous en dira plus !"


Revenir en haut
Némésis
Humaine
Humaine

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2009
Messages: 67
Localisation: RI
Emploi: Trafiquante d'armes
Planète d'origine: Kailash
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 28 Juin - 10:41 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Il se passa alors quelque chose de complètement dingue.

L'un des deux hommes, celui qui était masqué et emmitouflé de tissu, se souleva du sol. Il se planta devant Tybalt et prononça deux, peut-être trois mots, dans une langue que Tybalt avait déjà entendue mais ne comprenait pas.

Le temps dans le vaisseau paraissait s'être figé. Tout le monde était plongé dans la surprise, Millie était même carrément flippée, mais conformément à ce que Tybalt leur avait enseigné, ils ne pipèrent mot. Dutch, impassible derrière ses lunettes noires avait la main dans le dos. Sur un mot de son capitaine, il dégainerait pour tirer.

Les yeux écarquillés par la surprise, Tybalt tenta d'évaluer l'homme qui lui faisait face... Etait-ce vraiment un homme ? Peu importait. Il était couvert de la tête aux pieds, littéralement. On ne distinguait pas une seule parcelle de sa peau. Ce masque intégral perturba Tybalt, qui avait l'habitude de lire les visages pour se fier ou non aux gens. Or tout ce qu'elle pouvait dire de l'être en face d'elle c'est qu'il était puissant et imprévisible. Dangereux, quoi. Et il était hors de question de lui tirer dessus. Il ne paraissait pas encore agressif, mais qui savait quelle réaction un coup de feu pourrait déclencher ?

Alors qu'elle se livrait à cet examen, l'autre (s'il était resté au sol c'est qu'il était humain, du moins le supposait-il) lui lança qu'il savait ce qu'il cherchait par-dessus le bruit des moteurs.

C'était tellement soudain et désespéré comme tentative de négociation que Tybalt ne put retenir un éclat de rire. Ainsi donc, tout ce petit numéro, c'était pour se faire embarquer à bord ? Logique. S'ils étaient plantés d'un air paniqué au milieu de la piste, c'était qu'ils avaient probablement raté leur navette.


- Et qu'est-ce que je cherche, dites-moi ?

Dutch, toujours parfaitement immobile et impassible, avait toujours les yeux rivés sur l'homme volant. Mais lui aussi, il avait entendu l'autre et il commençait également à sentir l'entourloupe.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Morgan
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2014
Messages: 27
Localisation: Du côté gueux de la force
Emploi: Call me doctor...
Planète d'origine: Elpa major
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 18:32 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

Qu'est ce que ce chasseur masqué pouvait bien chercher ? Alors ça... pouet. Morgan n'en avait pas la moindre idée. Son coup de bluff était trop bidon pour bien fonctionner. Dans sa tête ses pensées s'entrechoquaient à mille à l'heure. Il devait répondre, mais il devait le faire bien s'il ne voulait pas se prendre une balle bien placée. 


Déjà qui pouvaient bien être ces truands ? A part... des truands bien sur. Mantis semblait les connaitre, où en tout cas les voir le faisait planer... planer ? Mais bordel de merde, qu'est ce que c'est abruti était en train de faire ? L'autre pouvait prendre ça pour une agression et lui tirer dessus. Morgan aurait été bien tenté de tirer sur sa jambe pour le faire redescendre, mais ça aurait risqué de faire casser la hanche de ce pauvre lépreux, et elle lui serait resté dans la main. 
Dégueulasse quoi.


Pour en revenir à ces voyous, ils pouvaient être n'importe qui et de n'importe où. Des pirates, des chasseurs de prime, des contrebandiers, des mercenaires... Bref un joyeux petit lot de dégénérés et de coquins de la pire espèce. Et qu'est ce qui intéressait le plus ce genre de lascars ? L'argent bien sur. Et des informations comme celles qu'il a, ça vaux un paquet d'argent. Il allait devoir concéder une partie de son trésor pour sauver sa peau, et même si ça lui faisait mal, la trahison était un stade obligatoire. 


"Elpa ! La planète blanche !"


Tout le monde dans l'univers rêvait d'Elpa, et aujourd'hui à l'aube d'une nouvelle grande guerre même les assassins et les voleurs de poules du tier monde allaient devoir prendre parti pour le camp le plus fort. 


Revenir en haut
Némésis
Humaine
Humaine

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2009
Messages: 67
Localisation: RI
Emploi: Trafiquante d'armes
Planète d'origine: Kailash
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 29 Juil - 19:40 (2014)    Sujet du message: Fuite Répondre en citant

De deux choses l'une. Soit l'individu était suffisamment désespéré pour mentir à un bandit qui l'aurait à sa merci dès l'instant où il aurait posé un pied dans le vaisseau, soit il avait véritablement des infos à monnayer. Et désespéré, il avait l'air de l'être sacrément. Tybalt ne pouvait rien savoir de son ami bizarroïde, mais son attitude à lui était plus qu'évidente. Il était fébrile. Il tenait à se faire embarquer sur un vaisseau de contrebande, donc il tenait à l'anonymat. Son attitude hurlait "FUITE" à qui le regardait bien.

Oui. Ca devait être ça, même si Tybalt ne s'expliquait pas la présence de l'autre type qui semblait sacrément perché - au sens littéral du terme - et/ou tout droit sorti d'un film d'horreur.

Pas la peine de prendre de risques inutiles non plus. Il fallait avant tout vérifier si le type avait vraiment des informations potentielles à lui refiler.

Après tout, ça pouvait aussi très bien être un traquenard de la concurrence pour infiltrer son vaisseau.


- Trois questions pour vous avant de vous donner ma réponse. Un : je veux votre nom. Deux : je veux savoir ce que vous pouvez m'apprendre exactement sur Elpa. Trois : comment vous êtes arrivés là, tous les deux.

Il faillit s'arrêter là, mais il décida qu'une question sur le gars qui volait devant sa porte ne serait pas superflue.

- Et en question subsidiaire, je veux bien qu'on m'explique ce qui lui arrive, à lui, ajouta-t-il en désignant l'emmitouflé qui était toujours suspendu dans les airs.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:04 (2017)    Sujet du message: Fuite

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique de Gaulifrey -> Loch Base Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com