Steam Machine Index du Forum
 
 
 
Steam Machine Index du ForumSteam-Machine.netFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Very Bad Trip

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique Yssien -> Ys -> Capitale : Riahnon -> Le Dorolosta
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anaria
Elfette
Elfette

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2010
Messages: 123
Localisation: Au temple d'Oinim...ou au bar du coin
Emploi: Grande Prêtresse et Oracle
Planète d'origine: Ys
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 20:35 (2014)    Sujet du message: Very Bad Trip Répondre en citant

Le soleil brillait dans le ciel azur de ce tout début l'automne. Une légère brise charriait quelques nuages blancs qui rafraichissaient les invité qui entraient les uns à la suite des autres dans le Grand Temple d'Oinim. Les larges feuilles des arbres de la cité avaient déjà pris leur douces teintes automnales, se parant de bruns et de rouges, contrastant si bien avec l'architecture générale du quartier, tout d'albâtre et de verre.
Tout était parfait, rien ni personne ne manquait à l'appel. Et elle était là, sublime et renversante dans sa robe blanche devant le perron du temple, attendant qu'on lui fasse signe d'entrer. Edena et ses autres demoiselles d'honneur étaient là, et toutes lui souriaient chaleureusement, riant et causant de l'incroyable fête à venir. Tous ses mois de travail et d'efforts acharnés pour organiser THE wedding of the Century of the death, enfin, elle touchait au but, et tout était parfait. Soudain, Elyäh arriva et lui pris le bras pour la mener à l'intérieur de l'édifice sacré. Tous la regardait et l'admirait, et en cet instant, elle ressentit au fond d'elle une impression de pouvoir démentiel. Comme si elle leur rappelait à tous que même si elle n'était pas reine, c'était elle, la femme la plus importante de la planète. Le torse gonflé par cet instant de gloire, elle arriva jusqu'à l'autel, mais plutôt que d'y trouver la nouvelle Grande Prêtresse qui devait les unir publiquement Armand et elle, elle découvrit avec stupeur.... cette sale petite chose difforme et répugnante qu'était la mère supérieure !! Tournant les yeux, elle chercha désespérément du regard son compagnon qui aurait dû être là à l'attendre, mais il n'y avait personne. La panique s'empara d'elle lorsqu'elle comprit qu'il n'était pas venu, parce que vraiment, il y avait trop de paillettes sur ses Louboutins, et qu'il préférait aller manger des brocolis en Alaska avec une patineuse artistique. Les larmes aux yeux et le cœur au bord des lèvres, elle voulu se jeter sur la mère supérieure pour l'étrangler une bonne fois pour toute (ça serait au moins ça de pris), mais une force démentielle la retint en arrière, c'était Ely qui lui disait que vraiment, il n'était pas sur que le pyjama combinaison licorne soit tout à fait adapté à un mariage royal, et que du coup, il préférait tout annuler et garder le gâteau (qui n'était d'ailleurs plus aux fruits rouges mais aux anchois) pour sa réunion de demain avec Superman et Tarzan. Laissant là ce spectacle totalement hors de contrôle (Tarzan, la mère supérieure et le policier des Village people avaient commencé à danser sur l'autel en chatant du Abba), la jeune plus trop mariée s'enfuit du temple, sous les rire d'une foule d'elpaiens plus blanc que les fesses de Guenièvre. Ce fut à ce moment là....
 
....qu'Anaria se réveilla enfin.
 
La jeune femme était en nage, le souffle court et le cœur battant. Attrapant le réveil, elle plissa ses yeux encore plein de fatigue pour discerner les chiffres qu'indiquaient le cadran...11h30...
 
"OH PUTAIIIIIIIIIIIIIN !!!!!!"
 
Sautant du lit, elle enfila une chemise qui trainait (bien pliée et repassée) sur une des chaise de la chambre que le jeune couple occupait depuis quelques mois. Malgré la bonne volonté d'Armand de faire le tris parmi tout ce que la jeune femme ramenait tous les jours (nouveau sac à main, nouveau prototype de menu, de sac à dragées...), c'était peine perdue. Quittant la chambre comme une furie, elle couru en hurlant vers la salle de bain.
 
"Putain putain putain jsuis en retard putain putain putain aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa...etc!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"
 
Se jetant sous la douche qu'elle expédia en trente secondes, elle se demanda ce qu'Edena et les autres pouvaient bien foutre...on était à moins de quelques heures du grand moment, et elle n'était toujours pas prête !! les filles auraient du arriver des heures auparavant... Tout en séchant sa tignasse noire, elle pria pour que son rêve ne soit pas prémonitoire, et un instant elle se revit portant son pyjama en pilou-pilou licorne qui avait mystérieusement disparu depuis quelques temps.
Elle espéra qu'Armand allait bien, et que l'enterrement de vie de garçon prévu par Ely s'était bien passé. Les garçon devraient d'ailleurs être en train de s'habiller, quelque part dans le palais.
Se détendant un petit peu, elle déambula dans l'appartement tout en se brossant les dents, une habitude récurrente chez elle. Elle traversa le couloir menant aux chambres, passa au salon, devant la cuisine où Armand buvait un thé, puis à la salle à manger.....attendez QUOI....Armand en train de boire un thé dans la cuisine !!!! faisant rapidement demi-tour, elle entra comme une furie dans la pièce où le futur lisait tranquilou son journal comme si ce matin n'avait pas été différent des autres.

 
"Mais qu'ech che que tsu fhais fà ??"
 
Se rendant compte que ce qu'elle venait de dire était totalement incompréhensible, la jeune femme cracha son dentifrice dans l'évier sous le regard dépité de son homme. Ce n'est qu'en relevant la tête qu'elle remarqua le petit écran qui se trouvait au dessus du lavabo et qui en plus d'indiquer la température, informait aussi sur l'heure, et la date...
 
"Mais qu'elle cooooooooonne"
 
Le mariage n'était pas dans quelques heures mais le lendemain, ce qui expliquait l'absence des filles et la présence d'Armand, qui allait bientôt vivre le pire jour de sa vie.
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 12 Oct - 20:35 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Armand
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2010
Messages: 96
Localisation: Riahnon, église de la St Conception
Emploi: Prêtre (défroqué)
Planète d'origine: R6
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 13 Oct - 19:51 (2014)    Sujet du message: Very Bad Trip Répondre en citant

C'est habillé comme un petit versaillais de droite, qu'Armand faisait comme à son habitude, ses mots croisés dans la cuisine. Il était levé depuis un bon moment, et l'état impeccable de l'appartement indiquait qu'il n'avait pas chômé. Quant à Anaria il la laissait dormir autant qu'elle voulait, bien que la matinée soit déjà avancée. Déjà parce que aussi triste que cela puisse être, il ne pouvait pas l'obliger à faire quoi que ce soit, mais également parce qu'il savait à quel point elle était stressée et épuisée par les préparatifs du mariage. Il valait mieux pour elle qu'elle reste dans son lit à ronfler paisiblement, plutôt qu'à tourner en rond en parcourant dans sa tête tout un tas de détails sans importances.

Il releva la tête en entendant une porte qui claqua, puis un juron et enfin un bruit d'eau dans la douche. La jeune épouse venait de se réveiller, troublant de sa voix mélodieuse le silence reposant de l'appartement. Armand savait qu'à partir de maintenant les minutes de tranquillité qu'il disposait ne se comptait plus que sur les doigts d'une main. Il se replongea dans ses mots croisés.


"Catastrophe naturelle de grande ampleur, en six lettres"


Un autre juron plus tard, la belle débaroula en culotte / peignoir, arpentant le tour du salon en se brossant les dents.

"Anaria."

Celle ci cracha de façon très sale son dentifrice dans l'évier, tout en réalisant à quel point elle était à côté de la plaque. Armand soupira et pris une tasse dans un placard et servit à Anaria une grande rasade de thé vert 100% détox à l'arrière goût âpre de fanes de légumes.
Il la lui tendit, et lui demanda poliment si elle avait bien dormi. Il était difficile de savoir si Armand était sincère, dans le sens ou il était toujours aimable avec tout le monde. Mais dans le cas d'Anaria il s'inquiétait vraiment pour elle. Ça l'embêtait de rester là les bras ballant pendant qu'elle organisait tout et stressait à s'en pourrir la vie. Heureusement toute cette mascarade finirait demain, et il en était plus que ravi. Il était d'autant plus content qu'il espérait secrètement avoir un moment d'intimité avec elle, car au fond il ne l'avait que très peu croisé ces derniers temps. De même il était tout à fait satisfait qu'elle semblait l'avoir écouté quand il lui avait demandé par pitié de ne pas lui faire de fête d'enterrement de vie de garçon. Plus que 32h avant le jour J et rien ne s'était encore produit, preuve en est que sa petite femme pouvait se montrer à l'écoute et conciliante.
Et pour cela il l'aimait infiniment.

 


Revenir en haut
Djoe-Djoe
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2009
Messages: 7
Localisation: Partout
Emploi: Cuisinier ( spécialisé dans le Burger )
Planète d'origine: ???
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 14 Oct - 20:56 (2014)    Sujet du message: Very Bad Trip Répondre en citant

(Ce post est bien sur à écouté avec cette musique...sinon ça n'a aucun intérêt : https://www.youtube.com/watch?v=8rE2mqTudyI) Le texte en bleu c'est Ely et celui en orange c'est un pnj.


La porte du restaurant claqua à la suite du groupe d'hommes en noir. Devant l'enseigne figurant un énorme burger, une mustang vintage attendait patiemment. Tous entrèrent dans l'habitacle dans un silence religieux, que vint rompre le bruit puissant du bolide aux lignes racées et à la robe rouge laquée. Le moteur était bruyant à réveiller les morts, mais la sono l'était encore plus, et c'est avec un incroyable délice qu'elle passait un bon vieux son comme on en fait plus à vous vriller les tympans. Les trois hommes en noirs ne semblaient pas souffrir des décibels et deux d'entre eux allumèrent de concert leurs cigarettes (en rythme bien sur). Leurs visages étaient aussi sérieux que s'ils se rendaient à un enterrement... mais après tout, c'était bien ce qu'ils faisaient.
Le conducteur était la classe même : cheveux courts et noirs, la peau légèrement halée, une boucle d'oreille au lobe gauche. Ses traits étaient sévères mais un très léger sourire de Joconde qui ne le quittait jamais le rendait en chaque instant terriblement énigmatique.
Sur le fauteuil passager : un homme plus grand encore, d'un calme royal, ses longs cheveux blancs ramenés en arrière en un catogan qui mettait en avant sa mâchoire puissante. De larges Ray-ban dissimulaient l'éclat rouge de ses yeux qui pétillaient de plaisir sur le terrible méfait qu'ils s'apprêtaient à commettre. Le crime s'accompagne en général d'une phénoménale excitation...celui ci ne faisait pas exception.
Quant au troisième comparse, il était avachi sur toute la banquette arrière, sautant presque à chaque virage à cause des ressorts d'époque qui soutenaient comme ils pouvaient son incroyable petit cul dans un quasi désordre de mèches violettes.
Ajoutez à cela des costumes taillés spécialement pour l'occasion chez le plus grand tailleur de Kaä (chez Baärnhey Stiinsön himself), on les aurait dit tout droit sortit d'un Tarantino.
 
Le véhicule s'arrêta dans un crissement de pneus d'enfer et totalement contrôlé devant la façade d'un grand hôtel de luxe du centre ville. Aussitôt, un voiturier arriva et ouvrit la portière passager.
 
"Votre majesté, quel plaisir de vous revoir chez nous...
- Merci Neïgel, vous pouvez la laisser là, nous n'en aurons pas pour longtemps... et je peux bien sur compter sur votre discrétion comme toujours ? il lui glisse un billet dans la veste.
- Bien sur votre majesté. Vous pouvez compter sur moi."
 
Les trois hommes en noirs sortirent de la voiture, et entrèrent dans le bâtiment en réajustant les armes qu'ils portaient coincés dans leurs ceintures, ne regardant personne jusqu'à s'être engouffré dans l'ascenseur.
 
"Cagoules les mecs..."
 
Ils eurent à peine le temps de se couvrir le visage qu'ils étaient déjà arrivés. La porte leur faisait face, et un calme olympien planait dans tout l'étage.
 
"Espérons qu'il ait pas déjà quitté la ville...
- Parle pas de miracle va...tu sais bien que ça me déprime."
 
Resserrant leurs cravates, sortant leurs armes, les trois hommes se postèrent devant l'entrée. Et Djoe-Djoe sonna.



 
 
(et ça c'est cadeau <3) 
 


Revenir en haut
Anaria
Elfette
Elfette

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2010
Messages: 123
Localisation: Au temple d'Oinim...ou au bar du coin
Emploi: Grande Prêtresse et Oracle
Planète d'origine: Ys
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 15 Oct - 19:28 (2014)    Sujet du message: Very Bad Trip Répondre en citant

Anaria prit la tasse des mains d'Armand et se rinça la bouche avec l'immonde thé détox aux feuilles de grand-mère feuillage dans un tonnerre de bruits de gorge. Après avoir cracher dans l'évier une nouvelle fois sous le regard dépité de son mari, elle le regarda avec des yeux pleins d'amour et de tendresse. Si le mariage était pour demain, alors quelque chose d'encore plus drôle était sur le point d'arriver, quelque chose de grand, de terrible...
Prise d'un élan d'affection et de pitié, elle se jeta dans ses bras et posa sa joue contre son épaule. Le tissu de sa chemise était incroyablement douce, et sentait bon le propre, comme le reste de la maison d'ailleurs. C'était vraiment l'homme parfait, même si elle avait toujours trouvé bizarre sa manie de repasser et de plier soigneusement ses caleçons tel un véritable Marc Darcy...



" Je t'aime mon amour..."


Au fond d'elle, le stress était toujours là, mais une pointe d'amusement machiavélique rendait la boule qui lui serrait le ventre depuis des mois presque supportable. Quelque chose de terrible allait arriver dans quelques instants, quelque chose qu'elle avait organisé juste pour lui de concert avec les trois hommes en noir qui se trouvaient dans l'ascenseur.


" Je suis tellement désolée... j'espère que tout se passera bien..."


Sans lui laisser le temps de répondre, elle lui roula une galoche comme elle en avait le secret, et le serra ensuite une nouvelle fois contre elle. Puis elle jeta un coup d'oeil rapide à sa montre.


" Putain faut que je me grouille moi, je dois aller régler les derniers détails avec les filles pour demain."


Se détachant des bras de son homme, elle filla vers la salle de bain pour finir de se préparer, essayant de dissimuler son sourire idiot. Mais à peine arrivée dans la salle d'eau, la sonnette de la porte d'entrée retentit...


" Je suis occupée...chéri tu vas ouvrir ??"


Ils étaient là.


Revenir en haut
Armand
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2010
Messages: 96
Localisation: Riahnon, église de la St Conception
Emploi: Prêtre (défroqué)
Planète d'origine: R6
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien

MessagePosté le: Jeu 30 Oct - 17:58 (2014)    Sujet du message: Very Bad Trip Répondre en citant

Armand posa ses mots croisés et obéit à sa femme. Déjà parce qu'il était comme ça de nature, et aussi parce qu'Anaria était le genre de femme qui aime se faire servir à genoux. Et à cela difficile de dire non sans risquer le clash.
Mais après tout peut importe. Armand était de bonne humeur, amoureux et serviable, qui se précipitait les pieds joints dans le piège vicelard qui se dressait devant lui.

Il traversa le somptueux appartement d'un pas léger, et posa sa main sur la poignée.


"Oui ?'

Un son inaudible s'étouffa dans sa gorge et ses yeux s'écarquillèrent. Face à lui se trouvaient trois colosses sortit tout droit d'un film de mafieux, ou d'un pub gabbana, ce qui au font comprend la même classe à l'italienne.
Ce qui le fit particulièrement pâlir fut la vue de son beau frère dissimulé derrière des lunettes noirs. Difficile d'imaginer pour Armand une vision plus juste de l'enfer.
Alors qu'il était en train de ravaler son vomi, il se dit que s'il tenait à sa vie il n'y avait plus qu'une chose à faire.

Et sur ce il claqua la porte, avant de précipiter sur le verrou.


Revenir en haut
Elyäh Ethylercan
Elfe
Elfe

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 148
Localisation: Au pouvoir...
Emploi: Big Boss
Planète d'origine: Ys
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 3 Mai - 13:57 (2016)    Sujet du message: Very Bad Trip Répondre en citant

La porte se referma sur eux, d'un coup sec suivi du cliquetis précipité de la serrure qu'on referme. Aucuns des trois hommes n'avaient pour le moment bougé d'un pouce, restant telles des statues face au rempart pathétique que leur cible venait de dresser entre eux. Elyäh prit une profonde inspiration.


"S'il le prend comme ça…"


Aussi vif que l'éclair, l'elfe gigantesque donna un coup d'épaule bien placé dans la porte, qui s'ouvrit sous le choc, faisant voler des morceaux de bois et de serrure brisée dans l'entrée de la suite. Ne laissant pas à Armand le temps de réagir et de s'enfuir (surement en sautant par la fenêtre), Djoe-Djoe et lui se jetèrent sur le futur marié. Après une prise catch très bien maîtrisée et pas du tout douloureuse pour la proie, les deux hommes le plaquèrent contre le sol en lui faisant une habile clef de bras afin de lui interdire tout mouvement. Pendant ce temps, le troisième larron sortait un sac en toile de jute (tout ce qu'il y a de plus classique, on reste dans les basiques) et la passa sur le visage du pauvre Armand qui devait hurler à la mort.


"Aller les gars, on charge le paquet et on se tire."


Laissant le roi du burger et le roi de la défonce diriger tant bien que mal le pauvre homme cagoulé dans le couloir, Elyäh alla embrasser sa sœur et lui assurer une nouvelle fois que oui tout irait bien et que non il n'allait pas l'abandonner en plein désert du Nevada avec comme seule arme un couvercle de casserole (comme le prévoyait le plan d'origine). Rejoignant le reste de sa fine équipe, ils quittèrent non sans mal le palace. Il faut dire qu'Armand ne se laissait pas tout à fait faire (et on le comprend), mais fac à la poigne d'un Djoe-Djoe et d'un Kao, il ne faisait pas le poids. Sur leur passage, des vacanciers étrangers les regardaient avec des yeux ronds et les locaux applaudissaient et criaient des "félicitations" à tout va. L'enlèvement du jeune marié par sa belle famille pour enterrer sa vie de célibataire était en effet une des plus vieilles et insoupçonnées des traditions Yssienne (elle permettait pour la famille de la mariée de voir si le futur était à la hauteur, notamment grâce à une série d'épreuve comprenant toutes de près ou de loin des quantités assez gargantuesques d'alcool). Heureusement pour Armand, les traditions avaient un peu évoluées avec les âges et ont avait fini par ne plus envoyer les pauvres malheureux se geler le derch pendant trois décennies sur BrrrVI avant de les considérer comme digne de leur promise. Seuls quelques sévices étaient encore d'usage, tel les classiques saut en parachute à poil et autre épilation à la cire chaude.


Après être sortit de l'hôtel, il firent entrer Armand dans la voiture, lui lièrent les mains au chatterton, et s'en furent vers leur prochaine destination :




chear ! Lääs Vergas !!!!! Bitcheeeessss !!!! qu'on m'apporte une hache !  
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:03 (2017)    Sujet du message: Very Bad Trip

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique Yssien -> Ys -> Capitale : Riahnon -> Le Dorolosta Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com