Steam Machine Index du Forum
 
 
 
Steam Machine Index du ForumSteam-Machine.netFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Chérie je trouve pas le bébé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique Yssien -> Ys
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 30 Oct - 18:46 (2014)    Sujet du message: Chérie je trouve pas le bébé Répondre en citant

Aussi étrange que cela puisse être, il n'y avait rien de plus sale qu'un lendemain de fête chez les yssiens. Enfin, quand on est un humain.
Les elfes avait cette capacité aussi naturelle que culturelle a faire preuve d'endurance en matière d'alcool, et se rétablissait vite. Ils se réveillaient frais et soyeux alors qu'au même moment le mortel de base roulait encore des pelles à la faïence. Tout de même des études scientifiques très sérieuses avaient prouvées qu'un elfe passait en moyenne 200 ans en état d'ébriété.

C'est dans ce contexte de post fiesta millénaire que Devon ouvrit les yeux. Sous ses paupières gonflées, ses yeux rougit laissaient présager du mal de tête qui commençait à lui enserrer les tempes. Allongé à plat ventre sur un sofa en velours, il sentit quelque chose qui lui rentrait dans le flanc. Il passa sa main et en sortit un genre de peluche en forme de cheval avec des cheveux arc en ciel. Les pattes de cette satanée créatures lui faisaient mal, et son poil puait. Edena trainait cette merde partout, et il avait été hors de question de l'abandonner sur Elpa.
Une soif incroyable lui arrachait la gorge, et il fit de gros efforts pour se relever sans se laisser aller au vertige qui le secouait. Autour de lui la piaule était en bordel, mais au moins c'était bien la sienne. Un grand bordélique à tendance stockeur comme Devon avait une vision du bordel très floue. Mais là lui même était forcé d'avoué qu'on aurait dit qu'un tiphon avait ravagé leur piaule.
Au milieu de tout ça, Edena dormait, roulée en boule au milieu des draps défaits, ne portant que son tee shirt des stones et une paire de chaussettes, affichant ses petites fesses nues rondes et roses.
Les stones... Devon fouillait dans sa mémoire. Ça lui rappelait quelque chose. Ils étaient allés au concert, en avait bien profité et après... Quelques images comme des flash et au milieu de ça le trou noir.

Malgré le bordel ambiant, tout était calme, beaucoup trop calme.

Il jeta un oeil à sa montre en plastique. En temps normal il n'arrivait jamais à dormir autant, il se passait toujours quelque chose, quelque chose de désagréable.

Mais là pas un cri, pas un pleur strident.


"Putain Edena ! Tu sais où on a mis le bébé ?"
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Oct - 18:46 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Edena W.R. Shäakhespeär
Elfette
Elfette

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2009
Messages: 92
Localisation: Bientôt de retour à la maison!!
Emploi: Actrice
Planète d'origine: Ys
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 17 Nov - 22:50 (2014)    Sujet du message: Chérie je trouve pas le bébé Répondre en citant

Dans un instant comme figé dans le temps, Edena regardait le soleil se coucher sur une mer d'or et de flamands roses. Un petit air de ukulélé voguait dans le vent, apportant avec lui quelques odeurs sucrées de cannelle et de purée de patate douce. Deux pingouins lui tendaient des plateaux recouverts de loukoums et de cosmo, et un troisième balançait doucement l'immense feuille de marie-jeanne qui lui servait d'éventail. Sous ses pieds nus, elle sentait l'herbe douce qui recouvrait le pont du bateau, s'émerveillant de voir ainsi un groupe de théière sauter joyeusement de l'eau en longeant la coque du yacht de luxe.
Soudain, alors que le soleil avait disparu derrière l'horizon, un nouveau soleil apparut, cette fois immense et violet, recouvrant tout l'espace de sa vision...et ce soleil...lui parlait.
 
"Mmmmmmmmadeleines au rhododendronnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn"
 
Alors que le soleil restait perplexe, le bateau commença à tanguer, puis à tourner sur lui-même, et la jeune femme finit par ouvrir un œil avec la plus grande difficulté du monde. Telle la chenille, elle s'enroula dans un mouvement qui chez une autre aurait pu être totalement anti-sex, mais puisque c'était elle, ça passait encore. L'esprit encore bien anesthésié par la caisse qu'ils s'étaient prise la veille, elle se retrouva dans l'incapacité totalement de trouver une réponse convenable à donner à son homme.
 
"T'as regardé dans le congélateur ?"
 
C'était une blague de trèèèèès mauvais goût, mais elle n'avait trouvé rien d'autre maintenant que son cerveau était occupé par un seul et unique besoin vital, aller pisser. Attrapant du bout des doigts une paire de lunettes de soleil qui trainait sur le sol (surement volée à Fabalio), elle les enfila en se relevant comme une princesse, le cul à l'air face à son homme.
 
"Mais nan, elle doit être dans sa chambre, ça se trouve elle fait enfin ses nuits... et si c'est le cas, fais moi penser à allumer un pétard à la gloire de la grande déesse, car mes prières auront enfin été entendues."
 
Tout en disant ça, la jeune femme se dirigea vers la salle de bain, et referma la porte derrière elle. Toute elfe qu'elle était, elle avait bien besoin à un moment ou à un autre de répondre à ses envies naturelles, et c'est sans la moindre dignité qu'elle s'écroula sur les toilettes, se croyant seule dans la pièce.
C'était sans compter sur l'orignal qui mastiquait tranquillement les plantes qui se trouvaient dans la pièce, confortablement installé dans la baignoire....
Autant vous dire qu'à ce moment là, et après un long instant de mort cérébrale, Edena répondit à une nouvelle envie naturelle : elle hurla.
 


Revenir en haut
Devon
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 709
Localisation: A bord du CIDRE
Emploi: Au service d'Edena
Planète d'origine: Saolu
Masculin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 28 Nov - 10:24 (2014)    Sujet du message: rencontre du 3ème type Répondre en citant

La belle s'enroula comme un ver, et lui balança une vanne qui d'ordinaire l'aurait fait rire. Mais la gueule de bois faisant, ça ne lui arracha qu'un Ha ha pas bien convaincu ainsi qu'un regard noir. Pour cacher ses yeux rougit, encore vilainement dilaté par dieu sait quelle herbe yssienne, la diva mit une énorme paire de lunettes qu'il ne l'avait encore jamais vu porter (non pas que ça l'intéresse franchement d'ailleurs.)

Cesser de fixer la lune à l'oeil d'ailleurs, était particulièrement difficile, et il en fallut de peu qu'il s'en brûle la rétine. L'allusion à une Babette enfin capable de dormir plus de deux heures de suite lui remonta un peu le moral. A moins que ça soit l'hypothèse d'un petit pétard qui tourne qui le ravit.

Il poussa la porte qui communiquait avec la seconde chambre de leur suite. C'était une petite pièce bien décorée, aménagée pour l'occasion en chambre de bébé. L'ouragan qui avait sévit dans le reste de l'appartement ne semblait pas avoir épargné cet endroit. La piaule était complètement retournée et il n'y avait aucune trace de l'enfant. Sentant de la sueur couler le long de sa nuque, Devon se mit à fouiller dans le tas de couverture qui remplissait le berceau. Il n'avait jamais réussi à en parler avec Edena, mais il avait du mal à supporter que la petite ne dorme plus avec lui. Il ne voulait pas passer pour un père barjo, pas plus que d'abandonner les incroyables parties de baise, qui n'était possible on le rappelle qu'avec un adulte consentant et de préférence de sexe féminin et bien roulé.
Mais quand même, bébé d'amour lui manquait. Un vif sentiment de culpabilité le remua, et il se sentit mortifié en posant ses mains sur une masse dure au milieu de la couverture. Un système était là. Il souleva, et à son grand soulagement tomba sur... autre chose.
Enfin à son soulagement, on verra après s'il le pense toujours...

Il souleva une masse de petite taille, mais passablement lourde. Le petit corps était tout en bronze, ciselé avec plus ou moins de finesse. Les articulations étaient en mauvais état et certaines plaques de bronze avaient été enfoncée. La queue de la créature mécanique pendait lamentablement, incapable de bouger tant les anneaux métalliques avaient morflés. A l'endroit le plus abimé il se demandait si ce n'était pas carrément un tir de blaster qui avait baisé la carrosserie. Pourtant malgré tout cela il y avait encore de la vie en elle, et ce même si elle n'était même plus capable d'ouvrir les yeux.


"Mais... putain comment t'es arrivé là toi ?"


Plongeant ses mains dans les cheveux de la poupée, il inspectait l'état de son crâne quand il entendu un hurlement. Il sursauta. C'était Edena ça ? Le cri était si strident, et avec l'effet gdb il résonnait en écho.
Sans prendre même le temps de reposer la marionnette, il traversa la suite et ouvrit à la volée la porte de la salle de bain.

"Qu'est ce qu'il y a ?!!"

Mis à part le premier choc de voir pour la première fois l'élu de son coeur assise sur un chiotte, il se prit la paire en découvrant un énorme animal qui bouffait une plante verte qui reposait sur le bord de la baignoire. Jamais il n'avait vu il bestiole aussi énorme et bizarre. Elle avait un genre de cornes gigantesques et une fourrure brune très épaisse. Sa tête était monstrueusement grosse, et pour quelqu'un qui n'a vu comme animaux que les chiens, les rats, les cafards, les chats et les pigeons, et bien ça c'était quand même quelque chose.

"Putain ! Mais... putain ! Mais c'est quoi ça !! Edena barre toi, je le retient."


Près à jouer les héros, ON ! Même si cette menace venue d'ailleurs était un animal aussi crétin qu'herbivore, il était près à risquer sa vie pour sauver sa dame (pipi).
Sauf que là il ne ressentait distinctement que trois systèmes dans la pièce. Le sien, celui d'Edena et de la marionnette. L'autre bête n'avait certes rien d’exceptionnel, mais elle était aussi inconnue à ses yeux que Nessie le monstre du lac. Elle tourna la tête vers lui et émis un grognement roque aussi mou que inoffensif. Pourtant cela réussi à créer un vent de panique qui le fit abandonner le navire.
Devon prit la main d'Edena et se rua en dehors de la salle de bains. Il ferma la porte, et aussitôt chercher des yeux une commode qu'il pourrait mettre devant. Il avait été un peu ambitieux dans son choix de mobilier et se rabattit sur un fauteuil. Ses yeux avaient prit une teinte rouge sombre.


(J'espère que tu as quand même prit le temps d'essuyer tes fesses pleines de pipi, sale petite cochonne)
_________________


Revenir en haut
Edena W.R. Shäakhespeär
Elfette
Elfette

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2009
Messages: 92
Localisation: Bientôt de retour à la maison!!
Emploi: Actrice
Planète d'origine: Ys
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 3 Mai - 13:48 (2016)    Sujet du message: Chérie je trouve pas le bébé Répondre en citant

Edena était collée au mur de la salle de bain lorsque Devon entra. Bien qu'elle connaissait bien cet animal provenant des régions du Nord de l'Hippocampe, sur Ys, se trouver nez à nez avec lui, dans sa baignoire par-dessus le marché, on est tous d'accord pour dire que même Bouddha aurait crié.
Heureusement Zorro était là pour la sauver, et si ce n'est Zorro au moins un chevalier servant qui la prit par la main et la fit sortir de la pièce avant qu'elle eut le temps de dire ouf et de lui expliquer le grotesque de sa réaction excessive. Laissant son Jules barricader la porte de la petite pièce, la jeune femme se jeta sur sa valise la plus proche pour en sortir culotte et pantalon. Elle commençait en effet à avoir un peu froid aux miches et on la comprend.
C'est alors qu'elle se rendit compte que Devon était seul et qu'il avait du laissé la petite dans sa chambre. Mais avec le cris digne des plus grandes screaming girls qu'elle venait de pousser, elle s'étonna de ne pas entendre de nouveaux cris sortir de la chambre de Babette. S'élançant dans la pièce attenante, elle se rendit vite compte que l'enfant n'y était pas.


"Mais c'est quoi ce bordel ?"


Revenant dans le salon, elle s'affala sur le sofa et se prenant la tête dans les mains, essaya de retracer les événements de la veille. Car si en effet les elfes avaient tendance à reprendre leurs esprits plus vite à la suite d'une cuite, ils essuyaient malgré tout les joies et troubles du black out.


"Alors attendant, on a été au concert, et puis après quoi…maudite vodka…attends attends je crois qu'on a été dans les loges pour voir les artistes et après…putain impossible de me souvenir."


Elle se souvenait par bribes du concert d'anthologie que les stones leur avaient pondu la veille, d'avoir présenté Devon, d'avoir lever plus d'un verre à la santé du rock'n roll…mais pas de traces de la gamine dans ses souvenirs. Mais est-ce qu'elle était là au moins. Soudain, la lumière se fit.


"Oh putain je sais !! On l'a laissé à la garderie !! Mais oui bien sur, elle est forcément là bas, on devait être trop ivre pour aller la chercher, ils ont du la garder pour la nuit."


Et vive les parents indignes.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:32 (2017)    Sujet du message: Chérie je trouve pas le bébé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Steam Machine Index du Forum -> Système galactique Yssien -> Ys Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com